Archive

Archive for octobre 2009

Curtis plus téléphone maison ! (-_-)

30/10/2009 1 commentaire

Snif !

Mon GSM est HS ! Mon Nokia E65 !

L’animation Flash e65

Je crois tout simplement qu’il n’a pas apprécié la dernière chute qu’il a faîte sur le carrelage…

Symptômes :

  • Affichage inopiné de « Insérer une carte SIM » (alors qu’il y en a une dedans !)
  • Plus de réseau capté,
  • Obligé d’appeler la messagerie régulièrement pour vérifier si l’information réseau est toujours vraie,
  • Obligé d’éteindre et de rallumer mon portable après chaque appel pour avoir de nouveau du réseau,
  • On m’appelle et on tombe directement sur la messagerie alors que je suis supposé être tout le temps resté connecté au réseau,

Bon, ça fait un bail que c’est comme ça… Mais comme je ne m’en sers pratiquement plus que comme GPS depuis que j’ai ma balise, peu me faisait… Mais c’est vrai que ça devait un peu de plus en plus lourd à la longue !

Résultat : 2 semaines de convalescence chez SFR et remise à zéro complète qui fait tout perdre ce qu’il y a dessus…

Heureusement que les téléphones SFR sont garantis 2 ans !

En même temps, c’est peut-être l’occasion de changer de téléphone… Le Nokia E66 par exemple, simple évolution du mien…

L’animation Flash e66

Comment ? Que dites-vous ? « Et l’iPhone ? Mister Gadget… »… Rho, serait-ce bien raisonnable ?

Publicités
Catégories :Technologie Étiquettes : , , , , ,

C’est écrit dessus !

Mon nouveau T-shirt !
Hamdoullah Moi ça va !
 
 
 
 
 
 
Y’a qu’à lire !
 
12€… Pas cher !
 

Ca en jette hein ?!

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
PS : Toute ressemblance avec une création existante ou ayant existé est purement fortuite !
Catégories :Divertissement

Dépenser plus pour gagner plus…

Cash-Back
 
Je sais… Ce titre ressemble beaucoup à un ancien titre de billet (ICI). Mais là, c’est autre chose…
 
Le Cash-Back, ce n’est pas nouveau. Comme le précise Wikipédia,
Le terme Cash Back (parfois écrit en un seul mot cashback) a été introduit dans les années 1970 aux Etats-Unis. Le cashback était initialement un système permettant aux porteurs de certaines cartes bancaires de paiement de recevoir fin décembre un pourcentage (en général 1 ou 2%) de l’ensemble des sommes réglées tout au long de l’année.
Le cashback a ensuite fait son apparition à la fin des années 90 sur internet. Il désigne alors un système de réduction sur les achats en ligne. Le membre de la communauté d’acheteurs du site de cashback fait ses achats sur un site marchand partenaire et reçoit automatiquement une réduction. Le principe du cashback sur Internet est basé sur une rémunération du site de cashback qui est considéré comme apporteur d’affaire : il touche une commission qu’il accepte de "partager" avec le cyber-acheteur. Il s’agit donc d’une retrocession a posteriori, le plus souvent proportionnel au montant des achats effectués.
 
Mais l’actualité (La Voix Eco) fait que…

Wajestic

Wajestic vous propose de gagner plusieurs centaines d’euros par mois en faisant votre shopping sur internet
et en invitant vos amis à le faire !

Créé par un jeune patron lillois, Wajestic est un portail qui permet aux internautes de gagner de l’argent en faisant du shopping grâce à un parrainage en chaîne.
 
La chaîne de l’amitié, vous vous souvenez ? Envoyer un courrier à cinq amis qui écrivent à leur tour à cinq amis, etc. À l’heure d’Internet, la chaîne peut être planétaire, rapide, et surtout tout le monde peut en profiter, pas seulement le premier de la liste.
 
Wajestic, c’est un peu ça, adapté au shopping du XXIe siècle. L’idée de son créateur, Benoît Lepère, 31 ans, est aussi simple que géniale.
 
Beaucoup de portails proposent déjà des réductions sur les achats effectués par leurs membres. Wajestic va plus loin en créant une communauté grâce à un système de parrainage en chaîne.
 
Pour entrer dans Wajestic, il faut être parrainé. Le site est un portail où l’on peut acheter sur près de 500 sites marchands, dans tous les domaines (du voyage à l’habillement, en passant par l’électronique ou l’alimentaire). Ensuite, chaque membre est rémunéré 1 euro par tranche de 30 euros d’achat, mais aussi sur les achats des amis qu’il a parrainés (jusqu’à 10), ainsi que les amis des amis, etc., jusqu’à cinq niveaux maximum.
 
« Dans l’idéal, chaque membre peut développer une communauté de 3 905 membres et gagner 1 euro à chaque fois que l’un d’eux effectue un achat en passant par Wajestic », s’enthousiasme Benoît Lepère.
Qu’est-ce que Wajestic ?
Wajestic est un portail regroupant des centaines de sites marchands célèbres, couvrant tous les univers de la consommation. Il permet aux internautes de gagner de l’argent en faisant leur shopping sur ces sites et en invitant leurs amis à le faire.

Pourquoi est-ce révolutionnaire ?
Beaucoup de portails proposent déjà une réduction (appelée « cash back ») sur les achats effectués par leurs membres. Wajestic va beaucoup plus loin en créant une communauté de e-shoppers grâce à un système de parrainage en chaîne. Chaque membre est rémunéré sur ses achats, mais aussi sur les achats des membres qu’il a parrainés, et ce sur 5 niveaux de parrainage… Résultat : chaque membre peut gagner plusieurs centaines d’euros par mois en achetant via Wajestic et en faisant grandir la communauté !

Comment est-ce possible ?
Wajestic touche une commission d’apporteur d’affaires à chaque fois qu’un de ses membres achète chez un site marchand partenaire en passant par son portail. C’est cette commission qui permet de rémunérer les membres.

Comment devient-on membre ?
L’inscription est gratuite mais il faut être parrainé pour devenir membre. Chaque membre peut parrainer jusqu’à 10 amis ; chacun de ses amis peut à son tour parrainer jusqu’à 10 autres amis et ainsi de suite…

Combien gagne-t-on ?
7€ lors de sa première commande et 1€ à chaque commande passée par les membres que l’on a parrainés (en direct ou de manière indirecte sur 5 niveaux maximum).
L’argent gagné est automatiquement versé dès que les gains cumulés dépassent 30€ .
Par exemple, si un membre de Wajestic parraine 5 amis et que ces derniers parrainent à leur tour 5 autres amis, il aura déjà 30 membres parrainés sur les 2 premiers niveaux. En poursuivant ce principe sur les 5 niveaux, il aura développé la communauté de 3905 membres et gagnera 1€ à chaque fois que l’un d’eux effectuera un achat en passant par Wajestic.

Pour profiter pleinement du système Wajestic, il faut donc parrainer ses amis et faire son shopping via le portail…
Je vous laisse découvrir le fonctionnement en lisant ceci : http://www.wajestic.com/media/pdf/Wajestic.pdf
 
 
 
Et encore bien d’autres ! Alors, tenté(e) ? Rendez-vous sur Wajestic… !
 
Catégories :Ordinateurs et Internet

Hausse de fréquence !

25/10/2009 1 commentaire
Ca s’emballe…
 
Je sais…
Déjà sur CE BILLET, j’avais utilisé le lapin d’Alice au pays des merveilles pour indiquer que je prenais du retard… A vrai dire, j’hésitais entre le lapin… et Speedy Gonzales également (que j’avais déjà aussi utilisé dans CE BILLET il y a 3 ans).
 
En effet, mon actualité s’emballant quelque peu, je vais devoir un peu augmenter la fréquence de mes billets.
 
D’aujourd’hui 1 billet par semaine (pour ne pas trop me mettre la pression), et les billets en préparation (qui ne sont pas visibles tant qu’ils ne sont pas publiés) qui s’accumulent, je vais devoir passer à 2 voire 3 billets par semaine pour éviter trop de décalage entre les évènements que j’évoque et la date du billet qui y est consacré…
 
A très (très ?) vite donc, pour de nouvelles aventures…
Catégories :Actualités et politique

Le coeur de ma région !

19/10/2009 2 commentaires
 
Il y a un film que j’adore, un vieux film (1976)… Peut-être que, dans un futur proche, je parlerai des autres, mais là, j’ai un petit truc à dire sur un film que je viens récemment de me racheter avec vif enthousiasme…  (Encore un Belmondo tiens…)
 
 

Réalisé par Henri Verneuil
Avec Jean-Paul Belmondo, Marie-France Pisier, Bernard Blier, François Perrot, Michel Beaune, Claude Brosset, Bernard-Pierre Donnadieu, Nicole Garcia
Long-métrage français. Genre : Policier
Durée : 2h00 min. Année de production : 1976
 
Synopsis : Après avoir connu une rapide ascension sociale et être devenu copropriétaire d’une boite de nuit où il découvre un trafic de drogue qu’il entendait dénoncer, François Leclerc se voit injustiment accusé d’un double meurtre. Après avoir purgé sa peine, il revient pour se venger…
Pour vous expliquer, voici quelques infos Wikipédia qui me font encore plus aimer ce film :
Ce film est une étude de mœurs de la vie bourgeoise provinciale sur un fond de politique, d’affaires, de drogue. Sa particularité tient à ses fréquents « flashback ». Ceux-ci expliquent, au fur et à mesure, l’intrigue du film jusqu’au dénouement final.
 
Ce film a été entièrement tourné dans la métropole lilloise. De nombreux sites sont toujours reconnaissables aujourd’hui, comme l’emplacement du Diplodocus, dans le film un énorme trou dans le sol.

Cet énorme trou rempli d’eau était le chantier d’un complexe immobilier occupé aujourd’hui par des bureaux, des commerces et le Palais du Nouveau Siècle et du parking qui se trouve en son sous-sol, dans le Vieux-Lille.
Pour l’anecdote, on l’appelait « le trou de Mauroy », en référence à Pierre Mauroy, élu maire de Lille pour la 1re fois en 1973, et qui avait présidé à ce projet qui pouvait paraître pharaonique à l’époque. On y reconnait aussi, hormis quelques rues (assez tristes dans les années 1970) du Vieux-Lille, une entrée de l’immeuble Le Forum situé à l’angle des rues Charles Saint-Venant et Gustave Delory.

La boîte de nuit, dont le logo visible dans le film est toujours en place aujourd’hui, est la discothèque Le macumba à Englos, situé à 5 km de Lille.

 
L’action est supposée se dérouler dans la ville de "Cournai". En fait, il s’agit de la contraction de Courtrai et Tournai (en Belgique), mais en réalité la gare de Cournai au début du film est celle de Roubaix en France.
D’ailleurs, quelques preuves en images du film :
 

Le "FORUM", juste à côté de la Gare Lille Flandres, avenue Charles Saint-Venant (la vue Google Streetview est identique !),
avec l’ancienne enseigne Flunch en bas à droite.
 

Le MACUMBA, à Englos, relooké en "Number One", en incrustation sur le chantier du Nouveau Siècle.
 

L’intérieur du Macumba (reconnaissable à son plafond, encore d’époque aujourd’hui),
supposé être le projet d’intérieur du "Number One".
 
Déjà, j’adorais ce film… Bien avant de remarquer qu’il se passait dans la métropole lilloise… Son casting (que des grandes pointures !), son réalisateur (un maître !), l’ntrigue, le jeu de pouvoirs, la morale de l’histoire… Mais au-delà de tout, quelle ne fût pas ma surprise, mon bonheur, ma joie, de découvrir cette image furtive à la fin du film…
 

Je crois que je n’ai pas besoin d’en dire plus ! J’adooooore ce film !  
 
Catégories :Cinéma

L’équipement s’étoffe…

Encore un ustensible indispensable !
J’en parlais déjà il y a un petit bout de temps dans ce billet (26/03/2007), faisant même un diaporama (ici) pour essayer de trouver un autre moyen pour s’en fabriquer par soi-même…

shot glace

Mais mettons-nous en situation :

2€ chez Gifi… Très sympa !

Coup de pouce

05/10/2009 1 commentaire
 
Un de mes pôtes vient de créer sa boîte… Alors je lui fais de la pub ! biggrin.gif
 
 
propose aux entreprises, aux collectivités et aux particuliers des animations permettant de favoriser la communication et de créer une réelle dynamique de groupe.
 
Le concept 1Pulse9 est né de notre rencontre, tous deux passionnés d’Animation en particulier d’animations nouvelles ou originales que nous avons pratiquées et animées ensemble. L’originalité des animations et l’envie commune de les faire découvrir nous a amenés à créer 1Pulse9, sortez du cadre.
 
Le nom 1Pulse9 renvoie à l’idée d’impulsion neuve, le 9 fait également référence aux 9 points formant un carré à relier par des traits droits sans jamais lever son stylo. Pour cela, il faut sortir du cadre 2 fois. Ainsi les points reliés représentent le lien qui se crée entre les participants lors de nos animations.
 
Nos animations "Dépassement" sont proposées soit sous forme de challenge soit sous forme de découverte. Elles peuvent se pratiquer aussi bien directement chez vous que chez l’un de nos partenaires, en intérieur comme en extérieur. Nos animations Evasion permettent de passer une soirée de détente personnalisée et animée autour d’un thème que vous aurez choisi.
 
1Pulse9 vous propose de sortir du cadre.
 
Séminaires, conventions, team building, réunions de services, arbres de Noël,…, 1Pulse9 organise et personnalise vos événements.
 
Centres de loisirs, écoles, collèges, lycées, étudiants, centres sociaux,…, 1Pulse9 vous offre une alternative nouvelle à vos animations.
 
Anniversaires, enterrements de vie de garçon ou de jeune fille, fêtes de famille,…, 1Pulse9 est à vos côtés pour célébrer ces moments.
 
1Pulse9 vous propose des animations originales, nouvelles ou méconnues accessibles à tous. Ces animations sont ludiques et véhiculent des valeurs profondes : respect, coopération, fair-play…


 
 
Catégories :Evénements
%d blogueurs aiment cette page :