Archive

Archive for octobre 2008

Voix des amis

French Friends voices
 
Allez, encore un article sur une autre de mes séries préférées : Friends.
Eh oui, on connait tous les acteurs de Friends, mais connaissez-vous les personnes qui se cachent derrière leurs voix françaises ?
 

De haut en bas :

 
Monica Geller 
 
 
Chandler Bing
 
 
Rachel Green
 
 
Ross Geller
 
 
Phoebe Buffay
 
 
Joey Tribbiani
 
 
 Et puis non, je ne parlerai pas des nouvelles voix qui ont remplacé les anciennes, na ! Tire la langue
 
Catégories :Telvizoun Étiquettes :

Respecte ton hymne

Encore une histoire de respect.
 
Il y a quelque temps, mon blog tournait beaucoup autour de différentes déclinaisons du respect. C’en est d’ailleurs le slogan, et un peu ce qui guide ma vie.
Et voilà que le sujet redevient d’actualité.
 
Pour rappel, le 14 octobre dernier, la sélection tunisienne de football a affronté la France en amical au Stade de France. Résultat : 3-1 (Henry (2), Benzema contre Jemma).
Mais, bien sûr, le fait le plus marquant a été les sifflets incessants lorsque la chanteuse Franco-tunisienne Laam a interprété la Marseille, alors que le silence s’était fait lorsqu’ Amina interprétait l’hymne national tunisien.

          

 
Les réactions sont assez diverses, tantôt l’indignation, tantôt l’indifférence. Parmi celles-ci, on pourra citer celle de Michel Platini malgré tout :
 
« Une fois encore, le football est pris en otage par le monde politique car cette histoire de sifflets est devenue une affaire politique qui n’a rien à voir avec le sport. Il y a trente ans, quand je jouais avec l’équipe de France, La Marseillaise était sifflée sur tous les terrains, a-t-il ajouté. Mais à l’époque, les politiques ne s’intéressaient pas au football et ça ne choquait personne (…). Ces sifflets ne constituaient pas «une insulte à la France mais simplement des manifestations contre un adversaire d’un soir ».
 
 
 
De même, on pourra se souvenir de l’affaire de la "banderole des chti" du PSG :

 
Pour l’un comme pour l’autre, certains semblent donc évoquer une sorte de… "tradition". On siffle l’adversaire, on le conspue… Par provocation, voire par amusement, et ce depuis, semble-t-il, bien des années.
 
Pour ma part, j’aurais tendance à regretter tout ça, ces "manifestations" n’allant pas, pour moi, dans le sens du respect de l’adversaire, et d’une certaine noblesse qu’on aimerait trouver dans les rencontres sportives, à l’instar des arts martiaux.
 
Pour finir, j’aimerais simplement leur envoyer un autre message de respect : la marseillaise en arabe.

                   

 
A bon entendeur. Sarcastique
 

Pensées du jour

23/10/2008 2 commentaires
Motivations clé en main. Choisissez la vôtre.
 

Persistance Reproduction artistique

 
                          • Ce n’est pas avec un pas de GEANT qu’on y arrive, mais avec beaucoup de PETITS pas.
                          • Il faut battre le fer tant qu’il est chaud.
                          • L’essentiel, ce n’est pas de bien faire ou de mal faire. L’essentiel est de faire.
                          • Vous êtes votre meilleur produit.
                          • Le téléphone ne pèse pas 3 tonnes.
                          • Never surrender.
                          • Parlez-moi de moi.
                          • Y’a que ça qui m’intéresse.
                          • Peu importe la hauteur de laquelle on tombe, l’essentiel est celle à laquelle on rebondit.
                          • Devenir l’autre.
                          • Aiguise ta scie.
                          • Un bon ouvrier a des bons outils.
                          • A quelque chose malheur est bon.
                          • La chance sourit aux gens bien préparés.
 
 
Et une dernière pour la route, que j’aime beaucoup : Il aura fallu 92 essais pour que Thomas Edison réussisse enfin à créer l’ampoule électrique. Et s’il avait renoncé à la 91e ?

Catégories :Humeur

Puzzle à la scie sauteuse ?

Des pièces, une énigme, un puzzle ?
Je vous propose un jeu. Que la partie commence :
Pourquoi ces images, et une scie sauteuse ?
.
Dina Meyer
Sarain Boylan
Shawnee Smith
Bahar Soomekh
Emmanuelle Vaugier
.
Catégories :Jeux

Ils vécurent heureux…

16/10/2008 2 commentaires
… pendant les 15 premières années.
 
Puis vint la rupture. Trop de doutes, de questions, de conflits involontaires…
 
Ceci est l’histoire d’un film exemplaire pour moi, réalisé par Rob Reiner, en 2000, avec Bruce Willis et Michelle Pfeiffer. Un scénario simple, limite téléphoné de part en part, mais j’aime, malgré les critiques. smilie

Une vie à deux

Une vie à deux

Le jour où il épousa Katie, Ben Jordan croyait sincèrement que c’était pour toujours. Quinze ans plus tard, leur belle complicité s’est émoussée, l’amour s’en est allé et leur mariage ne tient plus qu’à un fil. Les différences qui faisaient jadis le charme de leur relation ne sont plus qu’une source d’irritation : Katie, cruciverbiste professionnelle à l’esprit méthodique, reproche à Ben son idéalisme excessif, son immaturité et son tempérament brouillon. Ben, écrivain et scénariste fantasque, déplore l’autoritarisme de Katie et critique son manque de souplesse.
Pour moi, ce film devrait être distribué dans les paniers des jeunes mariés pour leur montrer ce à quoi ils risquent de devoir faire face.
 
Quelques répliques exemplaires :
    • Tu ne m’écoutes jamais.
    • Je ne suis pas ton troisième gosse.
    • Tu as encore oublié de remettre du lave-glace.
    • A partir de quand la cuillère qu’on a gardé de notre premier rendez-vous cesse-t-elle d’être un objet symbolique et devient-elle une simple cuillère ?
A voir et à méditer donc. Sarcastique
 
(Qui a dit que les mecs ne regardaient pas les films à la Meg Ryan ? Clin d'oeil )
 
Dans le même genre, vous pouvez également réviser le spectacle de Paul Dewandre "Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus" disponible (pour combien de temps encore ?) sur Dailymotion et sur Youtube
 

Catégories :Cinéma Étiquettes :

Bo-gos-si-té

12/10/2008 1 commentaire
Ou Bogossitude, ça dépend de quel One Royal show vous vous inspirez. Rire
 
 
Et personne ne me disait que j’en avais oublié un dans mon album photo ! Et quel oubli ! Confus
Dans le genre beau gosse, à qui tout réussit (cinéma, réalisation, engagement solidaire, mari, père, …) :
 
 
Avec Bruce Willis, je crois qu’ils constituent à eux 2 les acteurs pour qui j’ai le + de respect ! Embarrassé
 
 
Catégories :Cinéma Étiquettes : ,

Rachida-couche-toi-là

C’est du moins ce que l’on sous-entend.
 
AFP
 
Depuis l’annonce de la grossesse de Rachida Dati, et l’énigme quant à l’identité du père, il ne se passe pas une semaine sans qu’une personnalité lance la phrase désormais grotesque "Je ne suis pas le père de l’enfant de Rachida Dati", preuve s’il en est le dernier écueil avec ce que l’on pourrait appeler "l’affaire Bernard Laporte".

Rachida Dati et Bernard Laporte (photo d'archives) (Sipa).

Car enfin, si je vous demande "Etes-vous le père de l’enfant de Rachida Dati ?", je sous-entends que vous êtes susceptible d’avoir eu une relation sexuelle avec elle… Non ?
 
De même, lorsque quelqu’un affirme (sérieusement et spontanément) "Je ne suis pas le père de l’enfant de Rachida Dati", il sous-entend de lui-même qu’il ait eu une relation sexuelle avec elle… mais qu’il a bien fait attention, ou qu’il a cherché à vérifier.
 
Bien sûr, il pourrait également sous-entendre "… puisque nous n’avons pas eu de relation sexuelle !", ce qui revient à peu près au même, insinuant quelque part que la garde des sceaux couche facilement.
 
Bref, par respect, ces… smilie feraient mieux de s’abstenir de ce genre de remarque… Sarcastique
 
Bon, c’est vrai qu’en voyant cette vidéo, des fois, on pourrait se poser des questions… Clin d'oeil 

  

 

Catégories :Actualités et politique
%d blogueurs aiment cette page :