Archive

Archive for the ‘Musique’ Category

Je meurs artistiquement une deuxième fois

Après Raymond Devos.

Charles Aznavour

Crying smiley
Je n’ai pas attendu les hommages pour en faire de son vivant : Lire la suite…

Publicités

C’était donc ça ?!

Il y a donc des gens comme ça ?!

Sara'hC’est Sara’h qui vous l’explique avec ses traductions françaises, et notamment de « ATTENTION » de Charlie Puth :

Tu veux juste de l’attention, tu ne veux pas de mon cœur

Tu n’aimes pas l’idée, que je ne sois pas avec toi

Tu veux juste de l’attention, depuis la première heure

Tu veux juste être sûr, que je ne te remplace pas

Vivre ensemble 2 semaines incroyables (27/05/2018), partir sans nouvelles pendant 2 mois, revenir, recommencer ces 2 semaines, repartir 2 mois encore, encore et encore. 2 ans d’allers et retours. Un sketch.

Du coup, accessoirement,

Je passe pour un fou pour toi (so crazy in love !)

Tu me donnes l’impression d’être fou vraiment !

Mais revenons à des choses plus agréables Lire la suite…

Variation sur le même…

Toujours le même thème !

Raf / Laura Branigan / Ricky Martin / Sheila / Camille LouUn petit plaisir revival, vintage.

On repart depuis 34 ans en arrière sur un double succès planétaire, pour revenir à notre époque de version en version, qui nous invite à garder notre maîtrise de soi, à savoir notre… Lire la suite…

Je n’ai pas de mots. :(

Un malaise. Comme un lien qui se brise.

Johnny HallydayCe matin, oui, j’ai ressenti un malaise, une boule au ventre à l’annonce du décés de Johnny Hallyday.

Et pourtant, ce n’était pas forcément un chanteur que j’appréciais. Je faisais partie de ces personnes qui respectaient son talent, sa carrière, sa longévité, sa voix.. mais qui n’était pas fan.

Pourtant, ce matin, je n’ai pas compris pourquoi je ressentais ce vide soudain.

C’est dans la matinée que j’ai compris : la rupture d’un lien. Lire la suite…

Twiiit

Peur d’être seul

Est-ce juste nos corps ?

Scared to be lonelyMartin Garrix le dit :

Avons-nous peur d’être seul ?

C’était génial au tout début

Les mains l’une sur l’autre

On ne pouvait supporter d’être séparés

Plus on était proches mieux c’était Lire la suite…

Quand Chopin écrivait pour les Boys Band…

%d blogueurs aiment cette page :