Archive

Archive for septembre 2009

On s’en paie une tranche ?

Au frais.
 
Dans la série "Mon gadget de la semaine"…
 
Vous aimez mettre une tranche de citron dans votre boisson ? Vous aimez y ajouter des glaçons ? Alors n’hésitez pas ! Pourquoi ne pas essayer mon nouveau gadget :
 
 

 
 
Mettons-nous en situation :

Un petit plus que je trouve bien sympathique personnellement : En givrant, le citron diffuse un peu de son jus au glaçon. Si bien que, lorsque le glaçon fond dans votre boisson, il y a déjà un peu de jus qui se diffuse dans votre verre et le goût du citron s’en ressent d’autant plus ! Et donc, j’adore !

Publicités
Catégories :Tout de GOW

Ce que je lis en ce moment

20/09/2009 2 commentaires
 
On pourra vraiment dire que, pour moi, qui dit lecture dit transports en commun, et réciproquement. Si je ne prends pas de bus, tram, métro ou train, je n’avance pas dans mes lectures. Malheureusement pour moi à vrai dire, et donc là, heureusement ! Sourire
 
Miss Amérique ne pleure jamais
de Julianna Baggott (277 pages)
Pixie, ex-Miss New Jersey, croyait sincèrement que son titre suffirait à lui garantir une vie de rêve. Mais à mesure que les années passent, il lui faut bien se rendre à l’évidence. Son premier mari la quitte pour un homme. L’amour que lui porte le second, un ennuyeux dentiste séduit par sa beauté, faiblit à mesure que les rides font leur apparition. Quant à son fils, en pleine crise d’adolescence, le moins qu’on puisse dire est qu’il ne lui est d’aucun soutien. Pixie combat ses démons à coup de Prozac et de frénésies ménagères jusqu’au jour où sa mère lui révèle son terrible secret. Sa vie bascule alors définitivement. Raconté alternativement par Pixie et Ezra, son fils de seize ans, cette comédie acide et cruellement drôle passe le rêve américain au vitriol avec une jouissance rare.
Acheté par hasard rien que par son titre, sa couverture (qui a changé dans les récentes éditions, ce que je trouve dommage !), et par son prix dont je bénéficiais à l’époque (il y a 4 ans !), 1€50 (Merci France Loisirs), j’adore !
 
Je ne résiste d’ailleurs pas à vous livrer quelques uns des cadavres exquis qui m’ont énormément plû :
    • Tu n’as pas remarqué que chaque fois que tu aimes profondément un être, on te l’enlève ? Comme ça. Il attrape la tuberculose, ou une mine s’écroule sur lui, et il n’y a plus personne. Evite d’aimer trop fort, Pixie.
    • Ma mère m’a dit qu’ils étaient fous l’un de l’autre quand ils étaient jeunes. Et qu’un jour elle lui avait demandé : "Est-ce que tu aurais une aventure avec moi si tu étais marié à quelqu’un d’autre ?" Quelle serait la bonne réponse à ton avis ?
      – Non. Ca prouve que… qu’on est loyal.
      – Exact. Et c’est ce qu’a répondu mon père.Mais ma mère s’est mise à pleurer en entendant ça. Ils étaient en vacances à la mer, à Martha’s Vineyard. Il avait plu sans discontinuer pendant 3 jours, et elle s’était enfermée dans sa chambre. Tu sais pourquoi ?
      Je n’en avais aucune idée.
      – Elle pensait qu’il ne la trouvait pas assez sexy pour tromper sa femme avec elle. Comme si cette femme imaginaire se dressait tout à coup entre eux. Et tu sais ce qu’il a fait ?
      – Il est revenu sur sa réponse ?
      – Tout juste. Il a dit qu’elle était assez belle et sexy pour la tenter de tromper sa femme. seulement, même si c’était la réponse qu’elle attendait, elle ne lui a plus jamais fait confiance après ça.
      – C’est débile !
      – Ouais. C’est ce que prouve cette histoire : que les gens sont débiles
    • Je voulais juste devenir Miss Amérique pour avoir une famille parfaite. Peut-on imaginer meilleure épouse et mère que Miss Amérique ? Miss Amérique ne devient-elle pas nécessairement Mme Amérique ? […] Et c’est là que réside mon erreur tragique..
       
    • Mieux vaut ne rien avoir, qu’avoir et perdre
    • Autant me dire qu’on vivait dans un monde de cons et que je m’en sortirais mieux si j’apprenais moi aussi à jouer au con.
Pas mieux ! Rire Je vous l’ai dit, j’adore ! Clin d'oeil
 
Catégories :Livres

Ce que je me dis en ce moment

13/09/2009 2 commentaires
 

+ Première fois que je vais en boîte à vélo ! Rire

+ Première fois qu’en boîte, je n’ai qu’une envie : demander un chocolat chaud ou un irish coffee tellement il y fait froid (la folie de la clim !). Surpris

+ Et non, je ne fais pas partie du magasin de ceux qui pensent que la roue tourne pour tous*, na ! Tire la langue

 

*(puisque je ne fais pas partie du site qui l’abrite ! Rire)

Catégories :Humeur

Occupations locales…

06/09/2009 2 commentaires
Exploration en profondeur…
 
A chaque fois que je découvre un nouvel endroit ainsi que tous ses aménagements et ressources disponibles, cela me fait la même impression (mais je ne pense pas être le seul !) : celle que tout celà est tout récent, et que je suis sans doute l’un des premiers à en profiter et les exploiter autant. Puis, je me "réveille" et réalise que tout cela existait bien avant moi et que, bien évidemment, je suis loin d’être le premier à profiter de tout ce qui est proposé.
 
 
Récemment, je me faisais d’ailleurs cette reflexion sur la place Jamaâ El Fna à Maarakech en réalisant que, bien avant moi, en 1956, cette place était déjà le lieu de tournage de "L’homme qui en savait trop" (le remake) avec cette scène où Daniel Gélin était assassiné.
 
 
 
 
Mais je me demande souvent néanmoins si les gens ont vraiment bien compris tout ce qui était à leur disposition, comment les connaître pour les utiliser au mieux. De même, il arrive souvent que je ne vois pas le temps passer, tant je cours et n’arrête pas une minute, allant même des fois jusqu’à n’avoir pas assez de temps pour faire tout ce que je m’étais mis en tête de faire.
 
 
Il m’est justement arrivé récemment de raconter tout ce que j’avais pû faire dans un endroit pourtant considéré comme éteint, voire abandonné, et me recevoir en retour "Eh bien dis donc, je ne savais pas du tout qu’il y avait tout ça à faire ici. Mais comment as-tu fait pour savoir que l’on pouvait faire tout ça ?" et cela m’intrigue énormément, d’où ce billet un peu improvisé.
Est-ce vraiment si difficile de savoir ce que l’on peut faire lorsqu’on arrive nouvellement quelque part ? De parler, de demander, de s’intéresser ? En tout cas, pour ma part, cela se passe plutôt bien et il m’arrive assez souvent de me sentir un peu comme chez moi… Mais je pense que connaître la langue aide pas mal également…
 
Catégories :Voyages
%d blogueurs aiment cette page :