Archive

Posts Tagged ‘Hulk’

La trilogie Hulk 1988-1990.

Un article magnifique qui retrace fidèlement 40 ans d’histoire d’amour entre le géant vert en colère de Stan Lee, Hulk, et la télévision… Avec en guest stars, déjà, Thor et Daredevil.

La boîte de comics.

Thor, Stan Lee et Hulk

Voir l’article original 2 504 mots de plus

Pensée du moment

Du jour… Du week-end

HulkEst-ce que je dois repartir dans une série de pourquoi (15/04/2015)… Non, ça serait plutôt une sorte de « Je me demaaande bien »…

C’est quand-même assez fou que les gens qui provoquent le petit et frêle « David Bruce Banner »,  qui les prévient du déclenchement imminent de son alter-ego vert, Lire la suite…

Questionnaire de Proust

Apparemment, il s’agit là d’un exercice presqu’obligatoire sur la blogosphère… Alors allons-y…
 

Quel est votre principal trait de caractère ?

Il y a quelques temps, j’aurais répondu “La passion”.

Aujourd’hui je répondrais : le calme (La patience ? Sarcastique )… avant la tempête.

La qualité que vous préférez chez un homme ?

En pensant à mon meilleur ami, la simplicité, et la dérision sous une couche d’intelligence fine…

Et chez une femme ?

Même chose, la simplicité, et la dérision sous une couche d’intelligence fine…
Accessoirement qu’elle aime jouer au “Drinking chess”. L’ultime test.
Une sorte de garçon manqué dans un corps ultra-féminin.

Ce que vous appréciez le plus chez vos amis ?

C’est un peu sous-entendu dans mes réponses précédentes : la simplicité. Celle qui a fait la base de mon éducation et que j’aimerais retrouver plus souvent…

Votre principal défaut ?

La passion. Ca me joue des tours… Sarcastique

Votre occupation préférée ?

Profiter de la vie et la partager (cf. la devise de mon blog)… Sinon aller au ciné

Votre rêve de bonheur ?

A brûle-pourpoint, je pense à une carte postale de “Sandy Island” que j’ai. Sinon provoquer un sourire sincère chez les gens qui m’aiment.

Votre plus grande peur ?

Apprendre qu’un de mes enfants a été torturé et violé.

Ce que vous voudriez être ?

Quelqu’un qui sait se contenter d’un bonheur simple. Pas toujours évident… Embarrassé

Si vous étiez un animal, vous seriez… ?

Une panthère noire… Ou plus modestement mon chat “Belle”, ça m’irait…

L’oiseau que vous préfèrez.

L’aigle. Un rapport avec mon prénom ?

Un objet ?

Une image me vient : un couteau suisse Victorinox avec une clé USB. Le modèle “Swiss Flash Light”.

La fleur que vous aimez.

La rose. Classique, mais efficace.

Où aimeriez-vous vivre ?

Sans connaître, comme ça, je dirais l’Australie… Mais le Maroc me trotte dans la tête depuis longtemps… Sinon, celui où je pourrais être entouré des gens que j’aime… Pour l’instant, ça se rapprocherait peut-être de l’Espagne.

La couleur que vous aimez ?

Le Prune. Ou chocolat… Très sympa aussi.

Votre mot préféré ?

Respect. Il est tellement à la base de tout.

Le mot que vous détestez ?

Classiquement… Injustice… Sinon, grammairement parlant, "finaux". Je déteste ce pluriel de "final" qui a réussi à s’immiscer dans le dictionnaire il y a 30 ans au détriment de "finals" !

Votre juron, gros mot ou blasphème favori ?

Favori ? "Diantre !"

Fréquent ? "Fait chier, merde !"

Votre drogue favorite ?

Le Monbazillac peut-être ?

Le son, le bruit que vous aimez ?

Le son de ma petite machine xylophone qui joue "My Way".

Le son, le bruit que vous détestez ?

La télé qui hurle (surtout lors des pubs).

Vos auteurs favoris en prose ?

Edmond Rostand. Cyrano de Bergerac m’a beaucoup marqué. Formidable. J’aime aussi beaucoup Molière (“Mourir vos beaux yeux belle marquise d’amour me font”).

Vos poètes préférés ?

Corneille et Molière.

Vos héros / héroïnes dans la fiction ?
Un héros… Héros… A priori je dirais le “Capitaine Flam” pour son charisme (et mon pseudo !), mais j’aimerais croire que je peux aussi inclure David Banner et son alter-ego Hulk si l’on peut l’inclure dans cette catégorie.
 
Côté héroïne, je dirais Catwoman… Je ne pense pas avoir à expliquer pourquoi…
 
Vos héros / héroïnes dans la vie réelle ?
Héros dans la vie réelle… C’est dur… La première image qui me vient est Bruce Willis… Mais en tant qu’homme, pas en tant qu’acteur ! De par la sérénité qu’il semble dégager. Sinon, plus proche d’un héros, il y aurait bien Sean Penn pour les combats qu’il mène en même temps qu’être l’homme qu’il semble être…
 
Héroïne… je dirais Sœur Emmanuelle pour l’être qu’elle était (sa gaieté, sa vivacité) et ses combats qu’on lui connaît, ou Marguerite Yourcenar pour ce qu’il m’arrive de citer d’elle.
 
Et votre livre de chevet, si vous en avez un ?
Toujours le même : Roméo et Juliette de William Shakespeare en vieil anglais dans le texte, du temps où le tutoiement existait dans sa langue.
 
Sinon, je pense également à mon “Banquet” de Platon…
Bref, je reste dans le classique…
 

Vos compositeurs classiques préférés ?

Sans hésiter, Vivaldi.

Et vos compositeurs contemporains préférés ?

Il faudrait quelqu’un qui évoque la qualité, à mes yeux, dans ses compositions… Là c’est dur… J’ai du mal… A priori, les premiers noms qui me viennent, c’est Lionel Richie et Elton John… Pas top, hein ? Clin d'oeil

La chanson que vous sifflez sous votre douche ?

Que je chante ou que je siffle ? Si c’est “chanter”, je ne sais pas si je peux le dire puisque c’est une chanson connotée un peu paillarde qui commence par “Toucher…”
 
Sinon, j’ai plutôt tendance à siffler les chansons du moment… Quoique, “La musique” de Nicoletta me va bien.
 

Les prénoms que vous préférez ?

Facile. Du tac au tac : Nicolas, Nathalie, Anaïs et Alexandre.

Vos peintres favoris ?

Je suis très art contemporain donc il y en a beaucoup. Sinon je suis assez fan de Dali dans son surréalisme.

Votre film culte ?

Choisissez dans “ Les Tontons flingueurs ”, “ Matrix ” (le 1), “Moulin Rouge” et “Roméo & Juliet” (de Baz Luhrman les 2 derniers).

Votre actrice préférée ?

Facile puisque je l’ai déjà citée : Nadia Farès.

Et votre acteur ?

Bruce Willis comme je l’ai déjà dit…

Votre boisson préférée ?

Celle que je consomme par litres ou ma préférée que j’aimerais aussi pouvoir boire par litre ?
 
Si c’est la première, c’est forcément le cola light de chez Lidl (et uniquement celui-là).
 
Si c’est la seconde, c’est un cocktail, le B52.
 
Mais un jus d’orange me suffirait largement.
 

Et votre plat ?

A volonté ? La salade de chou, carottes et pommes de chez Pizza Paï.
 
Sinon, je vote pour la salade de Mâche et la tarte au Maroilles de ma maman, suffisamment contemporaine pour ne pas faire office de madeleine de Proust.
 

Que détestez-vous par-dessus tout ?

L’injustice. Classique mais efficace. Voilà pourquoi je parle du Dr Banner un peu plus haut. L’injustice me fait fulminer et me transforme en pseudo-Hulk… Le non-respect me va bien (du moins dans le dégoût) aussi. Pas pour rien qu’il donne le thème de mon blog.

Quel personnage historique détestez-vous le plus ?

Historique ? Donnez-moi le nom d’un pédophile historique, ça m’ira… Sinon, je me pose la question : Hitler était-il autant méprisable, ou était-il la résultante de son époque ? Si cela venait vraiment de lui, je le citerais assez classiquement.
 
Cela me fait penser à la question que l’on pose souvent à son sujet : Si vous aviez la capacité de remonter le temps et de rencontrer Hitler enfant… en pensant à ses génocides, le tueriez-vous ?
 

La réforme historique que vous admirez le plus ?

La déclaration des droits de l’homme et du citoyen me va bien. Mais des fois “Les hommes naissent libres et égaux en droit…” me fait lever un petit sourire sarcastique… Malheureusement.

Si vous deviez changer un aspect de votre apparence physique, lequel choisiriez-vous ?

Chuuut…. Après ça va se voir… Mes oreilles décollées… Mais peut-être cela entrainerait-il d’autres besoins de changement !

Votre plus grand regret ?

Faut-il avoir des regrets ? Si on me force, je peux en trouver, mais sinon, a priori, je n’en ai pas.

Les fautes qui vous inspirent le plus d’indulgence ?

Ecrire “convaincant” au lieu de “convainquant”. Même moi je m’y perds.
 
Dans un autre registre, je dirais celles que l’on fait par amour, le vrai, même si l’amour a bon dos des fois…
 

Homme ou femme pour illustrer un nouveau billet de banque ?

Marguerite Yourcenar ?

Le métier que vous n’auriez pas aimé faire ?

Aucun. Si je dois vraiment le faire…

La plante, l’arbre ou l’animal dans lequel vous aimeriez être réincarné ?

Une fourmi.

Si Dieu existe, qu’aimeriez-vous, après votre mort, l’entendre vous dire ?

Bienvenue ! C’est parti pour la fiesta. Soeur Emmanuelle est en guest !

Le don de la nature que je voudrais avoir.

Voler… ou adhérer aux murs… J’hésite…

Comment aimeriez-vous mourir ?

En m’endormant doucement… Ou dans mon dernier excès, de façon très brève.

Etat présent de votre esprit ?

Serein. Qui a dit fataliste ? Sarcastique

Votre devise ?

La devise de mon blog : Tout, partout, tout le temps… Dans le + grand respect.

Sentiment du moment

02/06/2009 1 commentaire
Catégories :Humeur Étiquettes :

Incroyable !

Comme un Lundi.
 

Le scientifique Bruce Banner vit dans l’ombre, toujours amoureux de la belle Betty Ross, et parcourt la planète à la recherche d’un antidote pour guérir le mal dont il est atteint. Les politiciens qui rêvent d’utiliser ses pouvoirs ne le laissent pas tranquille.
De retour à la civilisation, notre brillant docteur est poursuivi par l’Abomination, un monstre démoniaque faite d’adrénaline et d’agressivité et dont les pouvoirs concordent avec ceux de Hulk. Une lutte digne des plus grands comics éclate lorsque Banner doit faire appel à Hulk pour sauver New York de la destruction totale.
La bande-annonce en VO :
 
 
C’est fait. Encore une fois, la Belgique est en avance sur la France. En effet, alors qu’il ne sort que le 23 juillet dans notre beau pays, ce film est déjà dans tous les salles d’outre-quiévrain depuis Mercredi dernier.
Bien sûr, tout a une explication et celle-ci est simple : la post-synchronisation.
Dans un langage plus courant, on appelle ça le doublage. C’est cette opération qui permet aux acteurs de parler dans la langue du pays où il a été distribué. C’est ainsi, par exemple, que Brad Pitt, Bruce Willis, et bien d’autres, se mettent miraculeusement à parler dans un excellent français ! Mais cette opération prend du temps (texte judicieux, bonne synchronisation du mouvement des lèvres, intonation, etc…). Mais nos amis belges n’ont pas ce problème ! Ou du moins, le leur est autre. En effet, en raison de la dualité linguistique propre à ce pays, les films sont diffusés dans leur langue d’origine avec un double sous-titrage francophone-néerlandophone, histoire de ne froisser personne. Ainsi, il suffit "juste" de rajouter les sous-titres (sans faute d’orthographe si possible 😉 ), et le tour est joué. Bien sûr, il reste toujours à trouver les bons termes, les bonnes tournures qui reflètent ce que disent les acteurs, mais une fois que le texte est calé sur l’écran, l’affaire est réglée. De plus, comme beaucoup de belges sont également anglophones, ils peuvent également se rattacher aux textes d’origine.
A noter que j’ai bien parlé de sous-titrage francophone et non français puisque l’on retrouve des termes propres à nos amis belges, comme par exemple "postposé".
 
Mais bref, revenons au film.
 
Un casting un peu plus "osé", donc, que le premier opus (les puristes parleront d’ailleurs des 2 premiers en comptant l’adaptation de la série en film dans les années 80) puisque l’on y retrouve des acteurs de premiers plans comme Edward Norton, William Hurt ou dans un moindre mesure, Liv Tyler et Tim Roth. J’avoue que, personnellement, outre le personnage de  de Hulk lui-même et les images de synthèse, c’est bien Edward Norton, que j’adore, qui a précipité mon choix. Bien sûr, cette sorte d’avant-première 4 semaines avant la France et la possibilité de voir le film en VO y sont aussi pour quelque chose.
 
Le choix a par ailleurs été fait, à la fois par le réalisateur et la production, de revenir a une conception plus proche de la BD d’origine et de la série qui en a découlé dans les années 80 avec Bill Bixby dans le rôle de Bruce Banner, et Lou Ferigno dans le rôle de Hulk. Outre le clin d’oeil "obligé" avec l’apparition de Stan Lee (l’auteur de la BD d’origine et propriétaire du label Marvel) en américain contaminé par une bouteille de soda dans laquelle est accidentellement tombée une goutte de sang du Dr Banner, on retrouve d’ailleurs Bill Bixby apparaissant dans une série à la télé, et Lou Ferigno en gardien de sécurité. De même, c’est ce dernier qui prête sa voix aux rugissements de Hulk. On notera également d’autres clins d’oeil à l’original comme la même machine qu’utilisait le Dr Banner dans la série, le thème de cette dernière que l’on entend discrétement en arrière-plan dans la première partie du film, ou le "Hulk, shrink !" ("Hulk briser"), clin d’oeil aux courtes phrases que sait prononcer le monstre vert dans le comics original.
De ses propres termes, Stan Lee avouait qu’il désirait revenir à des créations plus proches des licences d’origine après les dérives fluos des premiers Batman, ou les autres premières adaptations dans lesquelles les fans ne se retrouvaient pas vraiment. D’où un Spiderman 2 et 3 un peu plus sombre, aussi torturé que le Peter Parker d’origine, ou les récentes nouvelles versions de Batman.
Il faudra également rester jusqu’à la fin du film pour voir se rencontrer le commandant Ross et le Robert Downey Jr du dernier "Iron Man" et rapprocher cet épilogue de celui justement du récent film sur l’homme de fer, où Tony Stark rencontre "Nick Fury" (sous les traits de Samuel L Jackson), pour voir se profiler la rencontre possible Hulk-Iron Man-Nick Fury dans une possible prochaine adaptation des "Vengeurs" ("Avengers" en VO)… A suivre donc.
 
Eh bien… Je reste assez circonspect… Certes les effets spéciaux sont là. On a du spectacle et la trame suit ce que l’on peut attendre d’un tel film, y allant crescendo avec ses démonstrations de force pour terminer sur l’affrontement final avec le méchant. Mais… je reste avec un sentiment d’inachevé… Comme si on était sûr de goûter une glace au parfum qu’on aime, mais qu’on se rendait compte, à son grand étonnement, des additifs auxquels on ne fait d’habitude pas attention. Peut-être aussi qu’on ne retrouve pas forcément un Edward Norton aussi perturbé que dans "American History X", voire dans "Fight Club".
Et donc, même si j’ai cette impression qu’il me manque peut-être un petit quelque chose, cela reste bien sûr un très bon moment pour moi ! Clin d'oeil
Catégories :Cinéma Étiquettes : ,

Un blog sur la vengeance ???

13/06/2007 1 commentaire
"On dirait que ton blog prône la vengeance !"
Ah bon ?
 
Je laisse les lecteurs libres de leur avis (A vos commentaires !), mais je ne crois pas.
Personnellement, ce n’est pas l’impression que je voulais donner, du moins pas consciemment. Au temps pour moi, donc.
Je reste surtout sur la notion de RESPECT.
Certes, j’ai évoqué la loi du talion… Mais je ne vais pas évoquer que ça.. J’ai d’autres sources !
Ce qui m’amuse surtout, c’est, par exemple, le dilemme qu’il peut y avoir entre l’ancien (venge-toi !) et le nouveau testament (pardonne !)…
Si je devais résumer (mais j’aimerais ne pas trop en dévoiler), c’est 80% de pardon, et 20% de vengeance, histoire de ne pas se faire berner systématiquement.

Je me souviens toujours d’une scène du "Bon samaritain" avec Bruce Willis ("The Last BoyScout" en VO. Film moyen, mais bon…), où notre héros est attaché sur une chaise et un "méchant" le frappe (bou, le vilain ! ).

 

Notre Bruce lui indique alors : "Je voulais te prévenir : Tu me frappes encore un fois, et dans 5′ tu es mort". Et donc ? Eh bien, il le frappe, et 5′ après (il a été prévenu !), il est mort !
Voilà mon style, voire celui que je prône (moi, un Last Boy scout ?  ) :
– Frappe moi une fois je te pardonne.
– Frappe-moi 2 fois, je te préviens.
– Frappe-moi 3 fois, tu m’as donné le signal pour que je puisse me déchaîner.
 
Simple. Jamais provoquer Hulk, c’est connu !

 
On connait bien le début du proverbe "Errare humanum est" mais on connait bien moins souvent le proverbe au complet : "Errare humanum est, perseverare diabolicum" (Se tromper est humain, recommencer est diabolique).
 
A bon entendeur.
Ceux qui me connaissent savent que je suis plutôt une "bonne pâte", même trop des fois… mais… Faut pas abuser.

[punisher.jpg]

Respecte-moi comme je te respecte, sinon ça va mal se passer.
Est-ce vraiment de la vengeance ?

Catégories :Humeur Étiquettes : , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :