Accueil > Actualités et politique, Culture, Kiff, Technologie > Du Nokia 3310 au dernier iPhone : découvrez l’évolution du marché de la téléphonie mobile depuis 20 ans.

Du Nokia 3310 au dernier iPhone : découvrez l’évolution du marché de la téléphonie mobile depuis 20 ans.

Magnifique infographie BFMTV !

En 2017, Nokia a réédité l'un de ses smartphones les plus connus : le 3310.

En 2017, Nokia a réédité l’un de ses smartphones les plus connus : le 3310. – Josep Lago / AFP

11/09/2019 à 12h10

INFOGRAPHIE. Apple vient de dévoiler son dernier modèle de smartphone: l’iPhone 11. L’occasion de revenir sur l’évolution du marché des téléphones mobiles ces 20 dernières années.

Au vu de l’attention médiatique accordée aux keynotes d’Apple, on en oublierait presque que les iPhones n’existent que depuis 2007. Une année charnière qui marque le passage à l’ère du smartphone.

Cependant, à l’échelle de la téléphonie mobile, Apple est finalement arrivé assez tardivement. Dès les années 1980, des premiers modèles sont commercialisés par Motorola, à des prix exhorbitants, réservés aux professionnels et aux entreprises.

C’est au cours des années 1990 que le portable commence à se démocratiser, grâce notamment à l’arrivée de nouveaux concurrents sur le marché, comme Nokia, Sony Ericsson ou encore Alcatel en France.

L’évolution de la téléphonie mobile depuis 20 ans

L’infographie ci-dessous permet de retracer une partie de l’histoire de la téléphonie mobile*. Cliquez sur relancer l’animation et voir l’évolution des ventes de 1998 à 2018.
 
 

L’INFOGRAPHIE

 
 
Alors qu’on parle sans cesse des smartphones, il est surprenant à première vue de voir Nokia – qui n’a pas réussi à prendre ce virage – tenir en tête du classement jusqu’en 2012.

Nokia n’a pas réussi à passer au smartphone

Depuis les débuts du smartphone – entre 2007 et 2009 – l’entreprise finlandaise n’a cessé de reculer d’année en année. Le partenariat avec Microsoft au cours des années 2010 n’y changera rien, bien au contraire.

Mais Nokia n’est pas mort: en 2017, elle a même réédité son grand classique, le 3310, rappelant ainsi ses heures de gloire. L’année suivante, l’entreprise est parvenue à réintégrer le top 10 des plus gros vendeurs de smartphones.

Cependant, ce n’est peut-être pas le marché des téléphones intelligents qui sauvera la marque finlandaise. Les mobiles Nokia « à l’ancienne » gardent en effet une excellente réputation à propos de leur solidité et de leur autonomie –  deux gros défauts des smartphones. Des qualités qui semblent séduire certains consommateurs.

C’est notamment le cas de clients en Afrique subsaharienne, où l’entreprise compte certains de ses plus gros marchés (Kenya, Nigéria…). Comme l’explique Reuters, les habitants y délaissent de plus en plus les smartphones, trop chers et pas forcément utiles, pour des téléphones classiques.

Le sud-coréen Samsung bientôt rattrapé par ses concurrents chinois ?

Néanmoins, le premier marché mondial de la téléphonie mobile reste le smartphone, comme l’illustre l’infographie animée ci-dessus. Samsung, qui domine largement le marché depuis 2012 a du soucis à se faire au vu de ses ventes qui diminuent d’année en année.

L’année dernière, l’entreprise sud-coréenne est même descendue en dessous de la barre symbolique des 300 millions de téléphones vendus, une première depuis 2010. Des chiffres inquiétants étant donné la progression de ses voisins chinois: Huawei, Xiaomi, Oppo et Vivo.

Apple délaisse progressivement les téléphones pour proposer des services

Quant à Apple, ses ventes d’iPhone sont en baisse depuis 2015 – année record où la marque à la pomme avait écoulé plus de 225 millions d’appareils, soit deux-tiers des revenus de l’entreprise à l’époque.

Trois ans plus tard, Apple vend « à peine » 210 millions d’iPhones par an. La société américaine devrait même être dépassée par Huawei à l’issue de 2019. Mais entre-temps, la marque s’est diversifiée: ses téléphones représentent aujourd’hui moins de la moitié de ses revenus.

Une réorientation que l’entreprise californienne assume complètement au vu de la dernière keynote d’Apple, où Tim Cook a annoncé le lancement d’une plateforme de jeux vidéos et d’un service de streaming.

*Certaines données concernant les marques TCL Corporation et HTC sont manquantes et difficilement vérifiables: nous avons donc choisi de ne pas les intégrer à l’infographie.
Louis Tanca

Quand les grands dinosaures sont trop lourds pour virer… On dirait l’histoire du Titanic…

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :