Accueil > Actualités et politique, Débats et opinions, Société, Technologie > Voici les 8 métiers qui ont le plus d’avenir

Voici les 8 métiers qui ont le plus d’avenir

Un article Capital.fr.

Voici les 8 métiers qui ont le plus d’avenir

MARINE THORON PUBLIÉ LE 04/11/2018 À 15H20 MIS À JOUR LE 05/11/2018 À 10H42

Alors que la société évolue, les métiers aussi changent. Découvrez les métiers d’avenir ainsi que les 15 dans lesquels les offres sont toujours très élevées.

Avec la crise et le chômage, certains parents s’inquiètent de l’avenir de leurs enfants et se demandent s’ils choisiront un métier dans lequel ils trouveront du travail. Le Journal du Dimanche a listé pour eux les huit métiers qui ont de l’avenir. En prenant en compte les évolutions technologiques et la contrainte écologique, de nouveaux métiers voient le jour. Parfois même, ils sont inconnus du grand public ou leurs appellations sont incompréhensibles. Les sites Welcometothejungle et Reconversionprofessionnelle.org en ont repéré plusieurs, le JDD a sélectionné les plus porteurs. Le plus original est sans doute "hapiness officer". Sa mission : faire en sorte que la vie de ses collaborateurs soit de bonne qualité. Dans la série des métiers avec des noms "bizarres", on retrouve le data scientist qui analyse les données de l’entreprise. Il y a aussi le UX designer qui a pour mission d’améliorer l’expérience des clients et enfin il y le growth hacker qui passe son temps sur la toile pour repérer les informations indispensables. Dans les autres métiers d’avenir, on peut noter le développeur, le spécialiste en cybersécurité, l’ingénieur en intelligence artificielle et le responsable RSE, chargé d’organiser la stratégie de l’entreprise dans le domaine environnemental, social ou économique.

Des ingénieurs parmi les salariés recherchés

Dans les métiers "plus classiques", 15 ont du mal à trouver preneur alors que les demandeurs d’emploi sont nombreux. Pôle emploi a recensé, par l’intermédiaire de son enquête Besoins en main-d’œuvre, les cent métiers qui se retrouvent en tension. Parmi les quinze premiers, la plupart concernent des missions qui demandent peu de qualification et qui sont en général mal rémunérées.

Sans grande surprise, aide à domicile, agent d’entretien, aide et apprenti de cuisine et serveur de café se retrouvent en tête des métiers les plus demandés. Les ouvriers non qualifiés du bâtiment ou les manutentionnaires sont également fortement recherchés par les employeurs. Les employés de maison, les coiffeurs ou les métiers de l’esthétique ont aussi du mal à trouver preneur. Plus surprenant, des entreprises peinent à trouver certains ingénieurs alors qu’ils semblent être très nombreux sur le marché.

Ca va, je suis dedans… Mais où ?! 😉

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :