Accueil > Culture, Evénements, Religion > Chandeleur, Mardi Gras, Carnaval, Carême, Pâques… Et si on résumait…

Chandeleur, Mardi Gras, Carnaval, Carême, Pâques… Et si on résumait…

C’est quoi le rapport ?

ChandeleurMardiGrasCarnavalCaremePaquesEst-ce que, comme moi, vous vous êtes déjà demandé si, quelque part, quelqu’un avait déjà essayé de représenter graphiquement cette période que nous vivons en ce moment de fêtes chrétiennes et qui enchaîne Noël / Epiphanie / Chandeleur / Carnaval / Mardi Gras / Mercredi des Cendres / Carême / Carnaval ?

Je n’ai pas trouvé. Alors, je l’ai fait. Résumé d’un « Timeline » de ces fêtes de début d’année…

Mais, tout d’abord, il faudrait peut-être repositionner tous ces événements (en s’aidant de Wikipédia)…

Mardi gras est une période festive, qui marque la fin de la « semaine des sept jours gras » (autrefois appelés « jours charnels »). Le Mardi gras est suivi par le Mercredi des cendres et le carême, où les chrétiens sont invités à « manger maigre » en s’abstenant de viande.

La date de Mardi gras est mobile par rapport au calendrier grégorien (calendrier usuel qui suit le mouvement du soleil et les saisons).

Elle est associée à la date de Pâques, située le premier dimanche qui suit la pleine lune après le 21 mars, toujours comprise entre le 22 mars et le 25 avril. Ainsi, le Mardi gras est toujours fixé entre le 3 février et le 9 mars ; soit juste avant la période de carême, c’est-à-dire 41 jours + 6 dimanches, soit finalement 47 jours avant Pâques.

Ensuite,

La Chandeleur (fête des chandelles) est une ancienne fête païenne et latine, devenue ensuite une fête religieuse chrétienne correspondant à la Présentation du Christ au Temple.

Cette fête se déroule le 2 février, soit 40 jours après Noël.

Ensuite,

L’Épiphanie est une fête chrétienne qui célèbre le Messie venu et incarné dans le monde et qui reçoit la visite et l’hommage des rois mages. Elle a lieu le 6 janvier. Depuis 1971, dans les pays où l’Épiphanie n’est pas un jour férié, elle peut se fêter le deuxième dimanche après Noël, c’est-à-dire le premier dimanche qui suit le 1er janvier.

Ensuite,

Le carême est une période de jeûne et d’abstinence de quarante jours que le christianisme a instituée au ive siècle en référence aux quarante jours de jeûne de Jésus-Christ dans le désert. Le jeûne est allégé les dimanches et le jour de l’Annonciation mais il n’est pas interrompu. Le carême se termine par une période de jeûne et de célébrations plus intenses, la Semaine Sainte.

Puis,

Les Carnavals, héritiers de rituels antiques tels que les Lupercales et la Guillaneu, sont traditionnellement associés au calendrier chrétien et se déroulent entre l’Épiphanie, soit le 6 janvier, et le Mardi gras, une fête mobile entre le 3 février et le 9 mars.

Bref, donc, si on résume avec un petit schéma genre axe de temps ces fêtes plus ou moins chrétiennes de début d’année :

ChandeleurMardiGrasCarnavalCaremePaques

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :