Accueil > Divertissement, Evénements, Hobbies, Kiff, Religion, Société > La tradition des allumoirs

La tradition des allumoirs

Avant Halloween, dans le Nord, il y avait une tradition.

Fête des allumoirsDans le Nord, la fête des Allumoirs est une tradition d’origine païenne qui se perd dans la nuit des temps. Elle symbolise l’arrivée de l’automne et le retour des soirées à la lumière des lampes. Dans le passé, les ouvriers ne pouvaient plus travailler la nuit à cause de l’absence de lumière. C’était aussi le moment où les tisserands recevaient leurs lanternes pour travailler sur le métier à tisser. Selon la tradition, c’étaient les enfants des ouvriers qui allaient chercher du feu (au temps où il n’y avait pas l’électricité) et revenaient chez eux pour éclairer leurs maisons.

Avec l’arrivée de l’automne, les jours raccourcissent, il fait de plus en plus noir et froid. Pourtant, il faut aller travailler dans le froid, la nuit et le brouillard. Les gens du Nord ont donc inventé des occasions de réjouissance avant les fêtes de Saint-Nicolas et Noël. Au début du XiXe siècle, les vacances scolaires commençaient vers le 15 août et se terminaient vers le 1er Octobre. En septembre, les enfants pouvaient faire monter leurs cerfs-volants dans les champs moissonnés et avant la rentrée des classes du 1er octobre, on donnait le départ de la fête des Allumoirs. Traditionnellement, les enfants creusaient des betteraves et des citrouilles (comme pour Halloween). Puis le cortège parcourait les rues, accompagné de tambours. Et le périple s’achevait, selon l’usage, autour d’une soupe, d’un plat de haricots et de saucisses. Les enfants avançant en procession avec leurs allumoirs au bout de leur bâton, comme pour chasser les mauvais esprits ; finalement, la fête des Allumoirs, tout comme Halloween, permet de dédramatiser la mort. Le grand moment était bien sûr le cortège à la tombée de la nuit où les enfants chantaient :

Vive les allumoirs ma mère, vive les allumoirs !

On les allume quand il fait noir, vive les allumoirs !

Et on s’en fout, si l’allumoir brûle, et on s’en fout, on ira jusqu’au bout !

Toujours se souvenir de ses origines… de ses traditions !

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :