Accueil > Actualités et politique, Débats et opinions, Société > La fable du grec et du migrant

La fable du grec et du migrant

Il était une fois un paysan grec.

Paysan grecPrès de son village, commencèrent à s’installer quelques migrants, et une espèce de bidonville commença à se créer. Les migrants vivaient dans des conditions très précaires.

Alors, pris de peine pour ces migrants, le paysan alla les voir et leur offrit un vieux canapé. Il en profita pour leur offrir un peu de soupe.

Comme les conditions des migrants ne s’amélioraient pas, il continua à leur porter de la soupe chaque soir.

Mais, de soir en soir, le nombre de migrants continuait d’augmenter.

Alors, ne pouvant offrir autant de soupe, il arrêta d’y aller, un peu la mort dans l’âme.

Le nombre de migrants continua d’augmenter tant et tant que le village des migrants atteignit le village du paysan.

Malheureusement, un soir, le paysan se fit cambrioler… par des migrants.

Aujourd’hui, le paysan vit barricadé chez lui, accompagné de chiens pour le protéger… d’un autre cambriolage.

Fini la soupe.

C’est quoi la morale ?

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :