J’ai appris un mot

Enfin je crois.

Phobie des gros ?

Grossophobie.

Je dis « je crois » parce que ce mot me choque.

Il ne ressemble à rien. Si, à un mot d’enfant. Un mot… « grossièrement » constitué oserai-je dire.

La phobie des gros.

On associe « phobie » qui détermine beaucoup de peur… Et… « Gros ».

Comme si

  • la peur de la foule devenait la foulophobie au lieu de l’agoraphobie
  • la peur de l’eau devenait l’eauphobie au lieu de l’aquaphobie
  • la peur des espaces clos devenait la closophobie au lieu de la claustrophobie
  • la peur des clowns devenait la clownophobie au lieu de la Coulrophobie

Bref, vous comprenez mon propos, voire mon attèrement.

Alors… J’aimerais bien comprendre comment on crée ces mots liés à la peur (wikipédia) :

La dénomination des phobies est forgée en utilisant la racine grecque correspondant à l’objet craint

Donc… De où le mot « gros » est une racine grecque ???

Donc… Si on veut construire une phobie sur le mot « gros », il faut, apparement, trouver la racine grecque de ce mot.

Donc, je cherche le mot grec pour « gros », « obèse » :

Obese en grec

Donc, on a 3 mots possibles :

  • megálos
  • pachýsarkos
  • pachysarkía

On remarquera d’ailleurs la racine « pachy » que l’on retrouve dans « pachyderme » de (étymologie) :

Du grec ancien παχύδερμος, pakhudermos (« à la peau épaisse »), composé de l’adjectif παχύς, pakhus (« épais ») et de δέρμα, derma (« peau »)

Ces 3 mots, pour moi, peuvent se résumer en 2 racines :

  • megálo-
  • pachýsarko-

Donc, si on voulait vraiment parler de « peur des gros », « peur des obèses », j’opterais plutôt pour

  • megálo-phobie
  • pachýsarko-phobie

Et pas d’un mot aussi « beauf » que « grossophobie ».

C’est mon avis, et je le partage avec vous. 🙂

  1. Rhty
    22/07/2017 à 13:12

    Enfin quelqu’un qui réfléchis, ca fait 3 mois que je m’insurge contre ce néologisme répugnant en informant les gens que :

    1) Le mot c’est « Pachyphobie »
    2) L’obésité est une maladie qui tue 3 millions de personnes par an et qu’il ne faut pas les complaindre dans leur différénce

    • 22/07/2017 à 14:52

      Je ne peux être qu’entièrement d’accord !
      Merci de me montrer que je ne suis pas le seul à être choqué par ce terme et ce qu’il sous-entend.

  2. Richard L'HEUREUX
    30/03/2019 à 16:40

    Megalos renvoie à l’idée de grandeur.. C’est un concept plutôt positif, sauf peut-être dans mégalomanie.

    Je n’ai pas trouvé pachýsarkos ou pachysarkía.

    Un dictionnaire en ligne donne le mot pachysmos, pour grosseur, embonpoint.

    Alors, peut-on dire pachysmophobie?

    Finalement, je suis bien d’accord avec pachyphobie. Certainement mieux que grossophobie

  3. Richard L'HEUREUX
    01/04/2019 à 05:01

    Le dictionnaire E. Talbot donne polysarchos (de poly : beaucoup et sarx : chair) pour obèse.
    Donc polysarchophobie pour remplacer grossophobie.

  4. 01/04/2019 à 10:30

    Bonjour M. L’HEUREUX. Merci pour vos messages.

    Pour éluder rapidement un point, oui, je pense que « Mégalos » renvoie plus à l’idée de grandeur dans l’ambiguïté que l’on peut donner au mot « gros » (un « gros » objet) comme on peut le trouver en anglais dans le mot « big » (« a big house » signifierait « une grande maison » plutôt que « une grosse maison »). De la même façon, un Mégalodon est qualifié comme « le plus grand requin » et non « le plus GROS requin » même si on peut y donner une certaine ambiguïté aussi. On dira que « Mégalos » se rapprocherait donc à une notion de volume, qui prend de la place. La mégalomanie sera de fait, quelqu’un qui a la « grosse » tête, un « melon ENORME » ! 🙂

    Nous nous entendons apparemment sur le « sarkos », mais j’émets un doute sur le « poly- » qui est plutôt usité de nos jours dans le sens de pluralité et non d’épaisseur (polymorphe, polyèdre, polythéiste). Mais j’adore la référence au dictionnaire Talbot que je regrette de ne pas trouver une version en ligne faute de projet open source non abouti.

    Pour le pachýsarkos, n’hésitez pas à en faire un copier/coller et le glisser dans votre moteur de recherche préféré pour tomber sur la traduction « word hippo » (tiens, une coïncidence ?!) qui donne bien « obèse« , « corpulent« .

    Je me demande d’ailleurs si un « grossophobe » n’a pas une dent également contre tous les… pachydermes ! 🙂

    Merci pour vos interventions judicieuses en tout cas !

  5. 01/04/2019 à 11:58

    Ah, effectivement, à la page 334 du dictionnaire TALBOT, on trouve bien
    obèse = πολύσαρχος
    ou également
    https://archive.org/stream/BaillyDictionnaireGrecFrancais#page/n1597/mode/2up
    Page de droite, bas, 1e colonne (très charnu, corpulent, chargé d’embonpoint)
    Aristote H A 7,2,9
    Plut M 192c
    Xén. Mem 2;1,22
    Plut M 641a

  1. No trackbacks yet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :