Accueil > Kiff, Ordinateurs et Internet, Technologie, Voiture > « Smartphoniser » en conduisant, c’est possible ?

« Smartphoniser » en conduisant, c’est possible ?

Si si, c’est possible.

MirrrorLinkImaginons que je trouve bête d’avoir des fonctionnalités dans ma voiture (oui, je sais, en ce moment, je parle beaucoup de voiture, forcément…) alors que je les ai déjà sur mon Smartphone :

  • GPS
  • Musique

Surtout quand

  • le GPS n’est pas à jour, que les mises à jour sont payantes, voire, encore pire, impossibles car elles-mêmes aussi trop vieilles, et, que, bien évidemment, il (le GPS) n’est pas collaboratif comme on a pu en prendre l’habitude via des applications de nos smartphones (Waze, iCoyote,…),
  • l’autoradio ne fait pas de Streaming audio Bluetooth pour écouter vos morceaux préférés qui sont sur votre smartphone, soit téléchargés dessus en MP3, soit disponibles sur des sites ou applications de Streaming type Deezer, Spotify ou Napster.

Bref, surtout quand le GPS et l’autoradio inclus dans votre voiture, ne vous offrent aucun avantage, voire qu’ils ne vous serviront à rien ! (Je parle surtout du GPS, bien évidemment !) Surtout, encore mieux, quand on vous les a inclus dans l’argument commercial (« et il y a un GPS ! »)

Catastrophe inutile donc… 😦

A moins que… Vous optiez pour la technologie… Mirror Link !

La technologie Mirror Link, c’est un peu comme si vous cloniez votre écran de Smartphone sur votre autoradio (L’Argus) :

MirrorLink : à quoi ça sert et comment ça marche ?
Lancé dans certains modèles courant 2014, le MirrorLink a pour principe d'interfacer simplement son smartphone avec le système multimédia.

Lancé dans certains modèles courant 2014, le MirrorLink a pour principe d’interfacer simplement son smartphone avec le système multimédia.

Mirror Link, les constructeurs n’ont que ce mot à la bouche. Ce système qui permet d’afficher directement le contenu de son smartphone sur l’écran multimédia s’est incrusté à bord de quelques nouveaux modèles en 2014. A quoi ça sert ? Comment l’utiliser ? Réponses.

Après les kits mains-libres Bluetooth qui permettent de passer des appels en voiture sans lâcher le volant, la convergence entre le smartphone et la voiture atteint une nouvelle étape avec MirrorLink.

Cette technologie permet tout simplement d’afficher le contenu d’un téléphone mobile sur l’écran du système multimédia embarqué dans la voiture.

Les applications s’exécutent donc intégralement sur le smartphone et seul l’affichage est déporté ou plutôt cloné.

L’utilisateur peut alors piloter une sélection d’applications certifiées qui auront été spécialement développées pour être utilisées via l’écran tactile de la voiture, voire à partir des boutons qui sont intégrés au volant.

Un standard ouvert

Développé à l’origine par Nokia (Ndr : !!!) et la société CE4A, Mirrorlink est une marque du consortium « Car Connectivity ». Outre les fabricants de téléphones mobiles, ses 56 membres comptent également dans leurs rangs les plus grands constructeurs automobiles.

Néanmoins si ces derniers sont libres, ou pas, de choisir ou d’intégrer Mirrorlink  en option dans leurs véhicules, ils ne peuvent en aucun cas sélectionner les applications qui seront affichées sur l’écran de la voiture.

En effet, Mirrolink est un système ouvert et autonome qui se base sur des technologies éprouvées telles que le Bluetooth, le Wi-Fi ou encore l’USB par exemple.

La Skoda Fabia, la Toyota Aygo, les Polo et Passat de Volkswagen, la Peugeot 108, la Honda Accord, l’Opel Adam ou encore la Citroën C1 comptent parmi les premières voitures avec lesquelles MirrorLink est proposé. En 2015, le Land Rover Discovery Sport et le Suzuki Vitara allongera la liste.

Pas n’importe quel smartphone

Si le concept de Mirrorlink est très simple à appréhender, sa mise en œuvre l’est un peu moins.

Tout d’abord, il est indispensable de sélectionner cette option au moment de l’achat. Elle a toutefois l’avantage d’être beaucoup moins onéreuse qu’un système GPS/Multimédia traditionnel.

Une fois le véhicule équipé, l’installation est un jeu d’enfant : connectez le smartphone via la prise USB ou en Bluetooth et le tour est joué. On a rarement vu plus simple.

Néanmoins si vous montez à bord d’une voiture équipée de Mirrorlink, ne vous étonnez pas si vous n’arrivez pas à afficher le contenu de votre smartphone.

En effet, seuls les modèles les plus récents sont compatibles à moins de disposer d’une mise à jour un modèle spécifique.

Pour en avoir le cœur net, allez donc jeter un œil au site du  Car Connectivity Consortium qui recense tous les terminaux compatibles. Côté systèmes d’exploitation, Mirrorlink est uniquement compatible avec Android et Windows Phone.

Lire la suite: http://www.largus.fr/actualite-automobile/mirrorlink-a-quoi-ca-sert-et-comment-ca-marche-5629383.html#ixzz4YjfGnQ4O

Alors, Messieurs les concessionnaires, quand je vous demande GPS et Streaming audio Bluetooth, n’hésitez pas à me vanter les vertues Mirror Link de votre nouveau modèle… Ca sera déjà un peu plus commercial… voire… intelligemment commercial ?

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 19/03/2017 à 23:39

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :