Accueil > Humeur, Société, Voiture > Fais pour les autres ce que tu aimerais que l’on fasse pour toi.

Fais pour les autres ce que tu aimerais que l’on fasse pour toi.

Et encore, même sans arrière-pensée d’ailleurs.

Virage angle droit
Il y avait l’épisode 1 (10/07/2016). Voici l’épisode 2.

En face de chez moi (un peu sur la droite quand-même), il y a un virage à angle droit en forme de croisement en T (voir photo).

A ce virage, il y a souvent des accidents car les gens (en rouge) arrivent rapidement de la gauche (qui est en descente) et, s’ils vont tout droit, ne voient qu’au dernier moment s’ils doivent laisser la priorité à droite aux gens venant en jaune.

Une voiture arrivait de la jaune. Une camionnette arrivait de la rouge. La camionnette rouge pile en voyant la voiture jaune au dernier moment. La voiture jaune, surprise par la camionnette rouge, cale, juste dans le virage. Mais, impossible de repartir.

Cette scène se passant juste devant mes yeux, et ayant le loisir d’avoir des horaires souples de travail, j’aidai donc la dame de la voiture jaune à se désengager du virage en poussant sa voiture.

Par chance, il s’agissait de la même voiture que la mienne (19/05/2013). Une voiture de femme, donc, oui, je sais. Donc voiture légère, facile à pousser, et que je connais bien.

Un peu plus au calme donc, le démarreur semblant bien fonctionner, je fais le diagnostic rapidement : panne d’essence. Le bip intermittent au démarrage qui indique « en réserve » me le confirme. Je connais. Ca m’est déjà arrivé.

« Mais c’est impossible : je viens de partir et je n’étais pas en réserve ! » me dit-elle.

« Vous avez peut-être un problème de sonde. A contrôler donc, lui répondis-je. De toute façon, on peut facilement le savoir : j’ai un bidon d’essence dans mon garage. Je vais vous en remettre un petit peu. On va voir si ça redémarre »

Je m’exécute : je vais chercher mon bidon. Je verse un petit litre dans le réservoir. A 6l/100, ça fait un petit 15 km de marge…

Mais la voiture ne redémarre pas.

Ah oui, j’oubliais, on est en pente. Il faut mettre la voiture dans l’autre sens.

Elle remonte dans sa voiture pour diriger les roues en braquage. Je pousse. La voiture se retrouve vite sur l’autre trottoir dans le sens contraire, l’avant en pente.

Et là, magie de la mécanique, le moteur démarre !

C’était donc bien « juste » une panne d’essence.

Je lui dis que la station-service à 2km est sur ma route et que je la suis avec mon bidon si problème.

Epilogue : on remonte jusqu’à la station-service. Je m’assure qu’elle peut faire le plein. Et je repars. Tout se termine bien. 🙂

Eh oui, des fois, il faut savoir s’entraider !

Moi, un chevalier de la lumière (03/03/2009) ? Non, plutôt un réflexe. Pas beaucoup réflêchi. wink.gif

Publicités
Catégories :Humeur, Société, Voiture Étiquettes : , , , , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :