Accueil > Divertissement, Hobbies, Jeux, Kiff, Telvizoun > Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Koh-Lanta

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Koh-Lanta

Un article de 20 minutes… repris d’Europe 1

Mes secrets de Koh LantaAprès les questions de Thomas Joubert dans l’émission d’Europe 1 « Le grand direct des médias », 20 minutes reprend les questions que tout le monde se pose sur une des émissions les plus regardées du PAF. Verbatim :

«Koh-Lanta»: Du PQ au pressing… Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’émission

AVENTURE Où dort Denis Brogniart ? Les candidats ont-ils droit au papier toilette ? Peuvent-ils fumer sur l’île ? Voici les réponses aux questions que vous vous êtes toujours posées sur « Koh-Lanta », qui reprend ce vendredi soir sur TF1…

L’heure de la réunification a sonné sur Koh-Lanta, celle des révélations aussi. Depuis 15 ans déjà, vous vous posez probablement un tas de questions sur le programme d’aventure de TF1, sur le jeu, sur les candidats, sur Denis Brogniart… Des questions existentielles obsédantes (cause d’un grand nombre d’insomnies), du genre « les fumeurs peuvent-ils participer ? », « les candidats vont-ils aux toilettes ? », ou encore « qui cuisine la mousse au chocolat que remportent parfois les aventuriers et qui a l’air vachement bonne » ? Grâce à l’aide de Corinne Vaillant, chef de projet et réalisatrice de Koh-Lanta, 20 Minutes lève le voile sur les coulisses du jeu de survie.

Qui invente les épreuves de frappadingues de «Koh-Lanta» ?

Asseyez-vous, vous aurez probablement du mal à vous en remettre (et il y aura sûrement un avant et un après). Les épreuves parfois abracadabrantesques de Koh-Lanta sortent tout droit de la tête… du Père Fouras. Entre deux blagues avec Passe-partout, le vieux monsieur de Fort Boyard invente et adapte des épreuves pour l’émission de Denis Brogniart. Incroyable, non ? Autre révélation, le Père Fouras n’est pas une vraie personne ! Si. Derrière se cache Yann Le Gac, il fut également danseur pour le célèbre Maurice Béjart, et il a même sa propre page Wikipédia. La vie est décidément pleine de surprises.

Où dort Denis Brogniart ?

Non, Denis ne dort ni dans une tente, ni dans un hôtel 5 étoiles avec piscine à débordement (du moins officiellement). Le présentateur et les équipes de la production squattent tous le même hôtel qui se situe toujours à environ 45 minutes des camps des aventuriers, un endroit de préférence calme, proche d’un hôpital aux normes internationales, et équipé d’un super-pressing pour les chemises impeccablement repassées de Denis.

Le lieu du conseil est-il loin des camps des aventuriers ?

Ce n’est pas la porte à côté, non. On ne le voit jamais à l’écran, mais avant leur petit trek pour rejoindre le conseil, les aventuriers prennent un petit bateau. Et comme c’est toujours un peu galère de voyager de nuit, depuis quelques saisons ils dorment tous sur place dans un petit bivouac, et regagnent leur campement le lendemain matin.

Sur l’île de l’anneau d’immunité, est-ce que les candidats mangent et dorment ?

Les fans de Koh-Lanta l’auront sûrement remarqué, cette saison, les petits chanceux qui se retrouvent seuls sur l’île de l’anneau d’immunité ne semblent ni dormir, ni manger. La production les empêche-t-elle donc de s’alimenter et de se reposer durant 24 heures afin qu’ils ne trouvent jamais ce fichu anneau ? Non. Ces messieurs dames ont droit à la même portion de riz que leurs copains sur le campement et roupillent dans une petite cabane de pêcheur « rustique » sur leur crique. La belle vie en quelque sorte.

Est-ce que les filles peuvent s’épiler ?

Non… mais oui. Les candidates (et les candidats) ont interdiction de ramener rasoirs, crèmes dépilatoires ou tout autre chauffe-cire. Elles doivent donc prendre leur précaution avant (ou pas, d’ailleurs), mais ont quand même une petite astuce pour éradiquer les petits poils disgracieux. Sur chaque île se trouve une mallette à médicaments qui renferme une précieuse pince géante pour enlever les échardes. Une pince généralement très vite reconvertie comme ustensile pour les retouches de maillot. Il faut faire avec les moyens du bord comme on dit.

Et ça se passe comment pendant leurs règles ?

Oui, la question se pose, d’autant que question hygiène, Koh-Lanta c’est pas terrible terrible. Rassurez-vous, les filles n’ont pas à se fabriquer des serviettes hygiéniques en feuilles de palmiers et des tampons en racines de manioc. La production leur demande de ramener de France ce dont elles ont besoin, puis elle leur délivre au compte-gouttes les diverses protections durant la période fatidique (idem pour les éventuelles pilules contraceptives). Et que les écolos ne montent pas sur leurs grands chevaux, toutes ces petites choses ne finissent pas enterrées au fin fond du Cambodge, la production les récupère par la suite.

Niveau toilettes, c’est vraiment ambiance Robinson Crusoé ?

LA question que tout le monde se pose : les aventuriers vont-ils aux toilettes comme tout le monde ? Oui, ou presque. Rappelons qu’il s’agit d’un jeu de survie, donc pas de sanibroyeurs ou de toilettes sèches à l’horizon. Chacun doit donc se trouver son petit coin tranquille pour creuser son trou et faire ce qu’il a à faire. Et encore une fois, écologie oblige, la production ne fournit pas de papier toilette. Vous ne regarderez plus les candidats de la même manière désormais. Encore envie de signer pour la prochaine saison ?

Les aventuriers peuvent-ils ramener des affaires personnelles (un doudou par exemple) ?

Réponse catégorique : non, non et non ! Mis à part des pilules contraceptives ou des tampons, les candidats ont interdiction de ramener quoique ce soit sur Koh-Lanta. Et comme les enfants avant le départ en classe de neige ou en colonie de vacances, les aventuriers ont une liste bien définie des affaires qu’ils doivent mettre dans leur valise : 2 paires de chaussettes, 2 paires de chaussures, 1 short, 1 pantalon, 1 tee-shirt à manches longues, 1 tee-shirt à manches courtes, 1 pull, une casquette ou un chapeau, 1 paire de lunettes, 2 slips, 1 soutien-gorge et 1 maillot de bain.

Peuvent-ils se perdre sur leur campement ?

Cela pourrait être drôle, mais non. Les aventuriers évoluent sur un « territoire » représentant environ 2-3 km², délimité par un cordon. Au-delà, la production n’assure plus leur sécurité, et comme dans le film La Plage, ils risquent de se faire tuer par des dealers de drogue ou de rencontrer des hippies. Ce qui serait rigolo aussi (surtout pour les hippies).

Sont-ils vraiment surveillés en permanence comme des rats de laboratoire ?

Pas tout le temps, non. La journée, un ou deux cameramen par campement filment les candidats. La nuit, à part cas exceptionnel (crises de vomissement, tempêtes…), les aventuriers se retrouvent livrer à eux-mêmes, ou presque. Des équipes techniques et un infirmier urgentiste habitent dans une petite tente à 10 minutes à pied et débarquent, si urgence il y a. Donc oui, il doit se passer des milliards de choses croustillantes hors antenne.

Qui dépose la petite bouteille en mer pour annoncer les épreuves ?

Mais oui tiens, existe-t-il une profession de lanceur de bouteilles à la mer ? Pas dans Koh-Lanta en tout cas. Ce sont tout bêtement des membres de l’équipe technique (cadreurs ou journalistes) qui lancent ces fameuses petites bouteilles dans l’axe des aventuriers. Tout de suite, ça perd de son charme.

Les candidats peuvent-ils s’en griller une de temps en temps ?

Officiellement, non. Les fumeurs peuvent bien entendu participer à l’émission, tout en sachant qu’ils ne pourront pas se fumer une clope après leur portion de riz et de manioc. Une bonne occasion d’arrêter de fumer ! Après, rien ne nous dit qu’ils ne se confectionnent pas des mégots avec des plantes de la forêt. Avec des hippies.

Des petits bonshommes les empêchent-ils de s’empoisonner en mangeant des petites baies rouges ?

Plus ou moins. Un druide ne les suit pas en permanence, mais les équipes techniques restent très vigilantes à ce qu’ingurgitent les candidats. S’il y a le moindre doute sur un coquillage ou une racine, la prod vérifie de son côté et revient leur donner le verdict. Si l’empoisonnement semble impossible, les candidats ne sont jamais à l’abri d’une petite turista…

Un vegan peut-il participer à l’aventure ?

Oui, mais c’est pas de bol. Car si on fait un peu attention, quasiment toutes les récompenses alimentaires des épreuves de confort tournent autour du poisson et de la viande, zéro pizza veggie et aucun burger vegan. Mais ça n’arrête pas les vrais aventuriers, la preuve, en 2015, Chantal était végétarienne et a tenu jusqu’en finale. Elle n’a pas gagné, certes, mais cela n’a a priori rien à voir.

La côte de bœuf en guise de récompense pourrit-elle au soleil durant des heures lors des épreuves de confort ?

Et surtout, est-ce que les vainqueurs de l’épreuve mangent ce bout de bidoche suspect ? Bien entendu, non. Il y a en réalité deux côtes de bœuf (ça marche aussi avec les côtelettes d’agneaux), une en présentation, et une autre pour les candidats. Les candidats ne risquent donc pas l’intoxication, mais c’est un peu du gaspillage, d’autant qu’ils passent leur temps à se plaindre de la faim.

Ce à quoi Laureen ajoute dans Télé-Loisirs :

Laureen, éjectée il y a quelques semaines, nous explique le déroulement d’un conseil. « On arrive sur l’île du conseil alors qu’il fait encore jour, et on attend qu’il fasse nuit, dévoile-t-elle. Le temps qu’on nous équipe de micros et qu’on nous confie nos torches, il y en a déjà pour une bonne heure et demie. Il y a des tests sonores, aussi. Au total, tout ça doit durer facilement quatre heures. Et on a mal aux fesses. Pour ne rien arranger, il suffit d’être au premier rang pour avoir très chaud à cause du feu. Si vous nous voyez courir pour aller voter, c’est parce qu’on a envie de faire ça vite fait bien fait (rires) ! »

Romain, lui également, estime que « ça dure super longtemps » et va même jusqu’à comparer Denis Brogniart à un « inspecteur« . Carine tempère. Pour elle, l’animateur est plutôt un arbitre. « C’est particulier, parce qu’on est fatigué, que c’est le soir, et il ne faut pas oublier que c’est une épreuve : l’un de nous doit partir ! C’est normal que ça soit long. C’est le seul endroit où on peut échanger, dialoguer, et parfois ça permet aussi d’arranger les choses. Pas toujours, cela dit !« 

C’est toujours bon à savoir !

Publicités
Catégories :Divertissement, Hobbies, Jeux, Kiff, Telvizoun Étiquettes : ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :