Des droits pour le vélo ?

En France ? Peut-on rêver ?

Feu tricolore piste cyclableCet article part d’une réflexion que l’on m’a faite :

Ah ? Tu viens au travail en vélo (25/10/2015) ? Et pour venir, tu prends la piste cyclable ou tu prends la latérale ?

Je prends la latérale parce qu’avec les feux, ça prend trop de temps par la piste cyclable.

Ah, toi aussi, tu fais partie de ces cyclistes qui ne daignent même pas prendre la piste qui leur est réservée et qui embêtent les automobilistes ?

Ecoute, quand on traitera les cyclistes aussi bien que les automobilistes au niveau aménagement urbain, on en reparlera. Et je te rappelle que la latérale est une double voie. Donc, si un vélo et une voiture n’arrivent pas à cohabiter sur une deux voies, c’est qu’effectivement il y a un problème.

En effet, sur la piste cyclable, les cyclistes sont les parents pauvres des carrefours.

En effet, à ceux-ci, il faut attendre 5 passages pour que le feu passe au vert pour les vélos :

  • D’abord le feu vert pour le Boulevard qui dure 1 minute,
  • Puis le feu vert pour la latérale qui dure 1 minute,
  • Puis le feu vert pour les gens de la latérale qui tourne à gauche qui dure 20 secondes
  • Puis le feu vert pour la route perpendiculaire qui dure 1 minute.
  • Et enfin le feu vert pour les cyclistes qui dure 20 secondes.

Bref, on passe 4/5e du temps à attendre pour aller tout droit. Alors que, sur la latérale, on a 2 minutes 20 pour passer.

Et je ne suis pas le seul à le dire :

J’ai estimé le temps passé à attendre aux feux (puisqu’il n’y a guère de piste sur cette ligne) : quasiment aussi long que celui durant lequel je pédale. Est-ce qu’il pourrait être prévu de régler les feux sur la vitesse des vélos et non des voitures comme c’est le cas je crois dans certaines autres villes ? Merci pour votre action.

A priori, ce point est quelque peu génant. Je ne sais pas, on pourrait peut-être changer en « Feu boulevard, feu cycliste, feu latérale, feu cycliste, feu gauche latérale, feu cycliste, feu perpendiculaire, feu cycliste »…

Comme déjà dit (28/02/2016), ça serait bien qu’on favorise les vélos pour habituer les automobilistes à cohabiter avec leurs petits frères à 2 roues.

D’ailleurs, il y a 2 écrits pour illustrer ce point du même auteur , Frédéric Héran :

Et un passage en commun pour corroborer mon propos :

Dans une ville comme Paris où les 3/4 des rues sont en sens unique, on peut considérer que les parcours des cyclistes sont allongés d’environ 20 %. Enfin, la fréquence des carrefours à feux impose aux cyclistes d’incessants redémarrages. À Paris toujours, où les carrefours à feux se succèdent en moyenne tous les 150 m, les cyclistes buttent contre un feu rouge tous les 300 m, soit une dizaine de redémarrages pour un parcours de 3 km. On comprend dans ces conditions que les cyclistes aient tant de mal à respecter un code de la route et des conditions de circulation qui ne sont manifestement pas faits pour eux. (Vélo et politique globale de déplacements durables, Frédéric Héran, 2012, page 27)

Certes, la France reste encore bien en retard sur le développement du vélo en Europe (Le retour de la bicyclette Broché – 19 août 2015 – Frédéric Héran) :

Part Modale Velo Europe

Je rêve d’un monde de vélos

 

 

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :