Accueil > Culture, Débats et opinions, Humeur > Sens et contresens

Sens et contresens

Quand une expression exprime son inverse

Toutes directions / Autres directions

On emploie des fois des expressions sans vraiment trop savoir leur sens, et donc, souvent, à tort, à l’inverse de leur sens premier.

Un petit florilège :

Qui dort dine

On utilise souvent cette expression pour dire que l’un remplace l’autre :

  • Si tu dors, tu peux sauter un repas
    ou
  • Si tu ne peux/veux pas dîner, va te coucher.

Or, le sens premier de cette phrase vient d’une ancienne pancarte sur certains hôtels qui expliquaient à leur futurs clients que s’ils prenaient une chambre, le prix du repas du soir était inclus dans le prix et donc qu’une partie du prix payé servait à payer le repas. Autre vue de cette explication, si le client paie une chambre, il doit également payer le repas du soir. En un seul prix, certes, mais pour 2 prestations dont une devient obligatoire si la première est choisie. Donc, si tu dors, tu es obligé de dîner.

Manger des carottes, ça rend aimable

Expression souvent employée envers quelqu’un qui n’est pas agréable dans ces propos, et à qui on conseille de manger des carottes pour que cette personne soit un peu plus appréciable grâce à des propos plus modérés.

En fait, le mot « aimable » doit, dans cette expression, être pris dans le sens « que l’on peut aimer plus facilement ».

Cela vient de la carotène contenue dans les carottes et qui dope la mélatonine du corps qui donne un aspect plus bronzé de la peau. On part alors du principe qu’une personne avec un teint un peu halé est plus agréable à regarder et, donc, voire un peu plus attrayant et attractif pour séduire cette personne ou être séduit(e) par cette personne.

En gros, traduit littéralement, cette expression veut dire :

Mange des carottes, tu auras un teint un peu plus halé.

Nul n’est censé ignorer la loi

Souvent mal interprétée, cette expression semble vouloir dire :

Tout le monde doit connaître la loi.

Bien entendu, c’est faux. Enfin, presque.

Il faut entendre le terme « ignorer » comme lorsque l’on « ignore quelqu’un » : la personne est là, mais on fait comme si elle n’était pas là. Ici, cette expression veut dire la même chose :

Vous pouvez ne pas connaître la loi. Mais une fois que vous la connaissez, qu’on vous l’a expliquée, vous ne pouvez plus faire comme si elle n’existait pas ou comme si vous ne la connaissiez pas.

Naguère

On emploie « naguère » en synonyme de  « il y a très longtemps ». En réalité, c’est un contresens.

« Naguère » est une contraction de « il n’y a guère » et doit donc être utilisé pour un passé très récent.

Pour évoquer des temps lointains, on devrait utiliser « Jadis »

Avoir le trouillomètre à zéro

Le thermomètre mesure la température, le chronomètre mesure le temps, l’altimètre mesure l’altitude…. donc le trouillomètre mesure la trouille, la peur, les pétoches…

S’il est à ZERO, c’est qu’il n’y a pas de trouille !

Donc, c’est qu’on n’a pas peur… Non ?

Les deux derniers exemples proviennent du site parciparla.fr.

Publicités
  1. 22/08/2016 à 18:17

    Merci pour la citation 😉
    Bises
    http://parciparla.fr

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :