Retour en enfance

La légende du Pastador revit.

Le Pastador, oublié depuis vingt ans, renaît grâce aux papilles de passionnés

Le Pastador, oublié depuis vingt ans, renaît grâce aux papilles de 2 passionnés de Marcq-en-Baroeul

Un article de La Voix Eco (Publié le 26/10/2010 à 05h08)

Tapez le nom de cette pâte à tartiner sur Internet et les résultats pleuvent : « Pour le retour du Pastador » (846 membres sur Facebook), « J’ai enfin retrouvé le Pastador », « Le Pastador est de retour ».

Au-delà des rumeurs et des nostalgies, deux entrepreneurs marcquois ont tenté d’en retrouver le goût. Ils produisent désormais leur propre pâte à tartiner : leTartinor.

« J’ai un copain, Ludovic Dumortier, qui rêvait depuis cinq ans de recréer cette pâte. » Guillaume Lepoutre annonce la couleur : sa démarche a un lien passionnel avec le Pastador. Lui s’en défend. Après avoir tenu pendant dix ans un magasin de jouets dans le Vieux Lille, il voulait surtout « passer à autre chose. » Le quadragénaire (comme de nombreux fans du Pastador) crée une auto entreprise et profite des conseils de son acolyte, qui a passé quinze ans chez Leroux.

Trois semaines pour un test

Première étape, retrouver le goût. La production a cessé en 1990, impossible donc de retrouver aujourd’hui de vieux pots. Les deux compères contactent un spécialiste belge de la pâte à tartiner et lancent une quinzaine de tests, basés sur leurs souvenirs gustatifs. « Il faut attendre trois semaines entre la demande et la réception du produit. En changeant quelques pourcentages, on obtenait des produits complètement différents.

Et on se disait : « C’est reparti pour trois semaines ! » » En mars 2010, la victoire est proche : « On a retrouvé l’odeur. Et le goût est très proche. Mais on va continuer à l’optimiser. »

Quatre mille pots sont produits. Guillaume Lepoutre démarche les épiceries fines, boulangeries, magasins d’alimentation, salons de thé. Et il installe un stand lors de la Braderie de Lille : « Des gens prenaient le stand en photo. Ils disaient : « Il faut que j’achète ça pour mes parents ». Il y a vraiment une demande. Et puis, on sait que le risque n’est pas énorme pour nous. Dans le pire des cas, on les mangera nous-mêmes ! »

Du côté de Kraft Suchard, qui possède toujours la marque, on confirme l’intérêt que portent un grand nombre de clients au Pastador : « On le remarque surtout dans le nord de la France et en Belgique. C’est vrai, on a encore régulièrement des appels de clients qui le réclament. »

Revers de la tartine pour les deux entrepreneurs : leur succès pourrait donner des idées à ceux qui gardent jalousement la recette de la fameuse pâte. • J.-F. S

Miam. Meilleur que la pâte à tartiner LIDL (01/05/2011) ?

Enfin… Dommage que je n’ai plus le droit au chocolat ! 😥

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :