Accueil > Divertissement, Evénements, Hobbies, Science, Technologie > Un chat dans les toilettes

Un chat dans les toilettes

Comment apprendre à votre chat à utiliser vos toilettes.

Chat aux toilletesUn petit travail pour une grande récompense. En effet, lorsque vous y serez arrivé, vous pourrez renoncer à la litière et son nettoyage ultra-fréquent.

Certes, il y a plusieurs solutions, certaines plus onéreuses que d’autres. Vous pouvez par exemple acheter un matériel exprès, comme le « Litter kwitter » ou le « CitiKitty« .

Litter kwitterCitiKitty

Je vais plutôt vous proposer une méthode peu onéreuse, où il vous faut simplement un bol mélangeur de cuisine en métal. Ainsi, après avoir lu cette méthode, vous pourrez réussir à avoir entraîné votre chat à utiliser vos toillettes… (Si vous voulez l’expression en anglais, on dit « How to toilet-train your cat ».

Voici donc la méthode : comment faire passer votre chat de la litière aux toilettes de la maison :

L’idée centrale est que la transition de la litière aux toilettes se fasse en une série d’étapes. Vous faites un petit changement, puis vous laissez à votre chat le temps de s’adapter avant de faire un autre petit changement. Si à tout moment Felix abandonne et fait pipi sur le tapis à la place, vous le poussez trop loin trop vite; remontez d’une étape ou deux et essayez à nouveau, plus lentement.

Dans les instructions suivantes, j’ai utilisé le mot «Pause» pour dire: ne rien faire pendant une période comprise entre un jour et une semaine, selon l’adaptabilité de votre chat. (Mon chat s’est adapté rapidement et a été entièrement formé en moins de deux semaines, bien plus rapidement que ce que les livres le laissaient supposer) Prêt? D’abord, entraînez-vous…

La chose la plus importante à retenir est: couvercle levé, lunette baissée. Mettez un Post-It sur le dos de la porte ou le couvercle des toilettes si vous pensez que vous (ou vos colocataires ou invités) pourriez oublier. (A aujourd’hui, si j’ai un invité qui referme le couvercle, mon chat est généralement venu me demander de le relever, mais vous ne pouvez pas vous attendre à la même vhose pour chaque chat. Par ailleurs, cela fait plus de six ans maintenant qu’il utilise les toilettes, et quand l’idée était nouvelle pour lui, il allait faire pipi dans la baignoire à la place) Et si vous êtes habitué à fermer la porte des toilettes quand il n’y a personne, vous devrez changer cette habitude aussi..

Commencez par déplacer son bac à litière actuel pour le mettre juste à côté du siège des toilettes. Assurez-vous qu’il sait où il est et qu’il l’utilise. «Pause». Ensuite, mettre quelque chose – une pile de journaux, un annuaire téléphonique, une boîte en carton – sous la litière pour la soulever, disons, d’environ 2-3cm. (Des magazines sont trop lisses, vous ne voulez pas que la litière glisse et que cela donne à votre chat un sentiment d’insécurité. Scotchez le dessous de la litière si besoin.). «Pause». Prenez une autre boîte ou un autre annuaire et soulevez-la un peu plus haut. «Pause». Continuez ce processus jusqu’à ce que le fond de la litière soit au même niveau que la lunette des WC. (Pour mon chat je l’ai soulevée d’environ 5cm par jour.) Au début de ce processus, votre chat pourrait simplement entrer dans la litière juste en enjambant le bord; ensuite, il pourrait commencer à sauter dedans, jusqu’à ce que, à un moment donné, il commence probablement à sauter sur le siège des toilettes  d’abord pour ensuite entrer dans la litière à partir de là. Bien évidemment, vous avez fait attention à ce que le couvercle soit relevé et la lunette baissée, et maintenant votre chat est habitué à sauter sur les toilettes, couvercle relevé.

Soulevez la lunette de vos toilettes et mesurez le diamètre intérieur de la partie supérieure de la cuvette à son point le plus large. Cherchez dans les magasins un bol à mélanger en métal de ce diamètre, ou une bassine, mais attention à ce qu’elle soit bien dure. Ne pas utiliser une bassine en plastique trop mou. Elle pourrait ne pas supporter le poids du chat et, en pliant, tomber dans la cuvette des toilettes et répandre la litière partout, sans parler de l’effet de surprise sur le chat qui pourrait le frustrer définitivement.

Bidet pour toilettesSi vous n’êtes pas sûr de vos mesures, et que vous ne voulez laisser aucune place au hasard, vous pouvez carrément opter pour un ustensile assez particulier mais qui fera extrémement bien l’affaire : un bidet pour toilettes (j’adore !)

Maintenant, vous déplacez la litière sur le siège des toilettes. (Si votre chat a montré la réticence sur les étapes précédentes, vous voudrez peut-être diviser cela en deux étapes, en déplaçant la litière à mi-course sur le siège, puis complètement pour finir.) Otez la pile qui était en-dessous de la litière. «Pause». Voici la partie cool. Otez la litière entièrement. (Ta da!) Nichez le bol à mélanger en métal à l’intérieur de la cuvette des toilettes et abaisser la lunette. Remplissez le bol avec environ 5cm de litière (tout cela est beaucoup plus facile si vous utilisez des petites granules qui peuvent être facilement « chassées » dans les toilettes). Naturellement, les personnes utilisant les toilettes à ce point précis voudront retirer le bol de métal avant leur propre usage pour le replacer ensuite. Pendant ces une ou  deux semaines, vous allez être un peu gêné par ce processus. Si vous commencez à vous dire que ça n’en vaut pas la peine, n’oubliez pas que vous n’aurez plus jamais à nettoyer un bac à litière.

La première tentative de mon chat sans le bac à litière. Je lui mettrais peut-être 2 sur 4. Regardez votre chat utiliser les toilettes avec le bol en métal. Comptez le nombre de pattes qu’il pose sur la lunette (par opposition à celles qu’il pose dans le bol de litière). Plus ce nombre est élevé, plus le processus sera rapide… … Parce que la prochaine étape est que vous lui appreniez la posture accroupie appropriée. Surveillez les premières fois où il commence à utiliser les toilettes, pour pouvoir lui indiquer le plus souvent possible où ses pattes sont censés aller. Enlevez-les doucement juste du bol et placez-les sur la lunette (les pattes avant à l’intérieur des pattes arrières). S’il commence avec trois ou, à Dieu ne plaise, les quatre pattes dans le bol, retirez juste les pattes avant en premier. Complimentez-le le plus possible à chaque fois qu’il termine de se mettre dans cette position. (Mon chat est comme un chien : il adore les compliments et les louanges. Si votre chat est indifférent à ce genre de choses, vous pouvez aussi le récompenser avec de petites friandises et sevrz-l’en plus tard, lorsque la « posture de toilettes » est «adoptée». Gardez les récompenses aussi limitées et peu fréquentes que possible – une demi-friandise ou l’équivalent pour l’occasion devrait être largement suffisant).

Quand il utilise régulièrement les toilettes avec ses pattes avant en dehors de la litière (et quelques chats adoptent naturellement cette position dès le départ), commencez à soulever une patte arrière pour la placer sur la lunette sur le côté des pattes avant. Felix trouvera probablement cela bizarre au début et essaiera de replacer la patte dans la litière. Soyez persévérant. Déplacez cette patte quatre fois de suite, si vous devez le faire, jusqu’à ce qu’il y reste. Priez et/ou récompensez.

Répétez avec l’autre patte de derrière, jusqu’à ce que votre chat apprenne à se tenir en équilibre dans cette position. (En fait, il y aura deux positions différentes, une « molle » pour l’élimination de l’urine et une « ferme » pour les grosses commissions.) Une fois qu’il a atteint le stade de mettre régulièrement des quatre pattes sur la lunette, la partie la plus difficile est finie.

Ce qui est heureux, puisque la dernière étape est aussi la plus désagréable. Je vous suggère de reporter cette étape jusqu’au moins le prochain week-end, ou de préférence plusieurs jours, lorsque vous (ou une autre personne responsable) sera à la maison la plupart du temps. J’ai passé cette étape en deux jours environ; J’espère seulement que votre chat vous permettra de même.

Commencez à réduire la litière dans le bol. Allez aussi vite qu’il va se sentir à l’aise, parce que plus la litière diminue, plus l’odeur augmente. Vous voudrez être à la maison à ce moment-là de sorte que vous pourrez le complimenter et vider le contenu du bol immédiatement après qu’il ait fini, afin de minimiser à la fois l’odeur et la possibilité que votre chat, dans une tentative confuse de minimiser l’odeur par lui-même, essaie de le couvrir avec de la litière qui n’existe plus et finit par laisser des traces désagréables dans le reste de la maison.

Lorsque vous êtes arrivés à environ une cuillerée à café de litière dans le fond du bol, même vos voisins seront au courant que votre chat vient d’utiliser les toilettes. Mais c’est comme ça. La prochaine fois que vous rincez le bol en métal, mettez un peu d’eau dans le fond. Augmentez le niveau d’eau à chaque fois, tout comme vous avez diminué le niveau de la litière. Rappelez-vous – si à un moment Felix semble assez nerveux au point d’abandonner l’affaire et aller faire ses petites affaires dans le coin derrière la porte, revenez en arrière d’une étape ou deux et répéter l’opération un peu plus lentement.

Une fois que l’eau dans le bol atteint entre 5 et 10cm de profondeur et que votre chat est à l’aise avec tout ça, vous passerez la dernière étape très facilement. Enlevez le bol. Il n’y a donc plus que la cuvette (Couvercle relevé, lunette baissée.) Voila! Votre chat est maintenant entrainé à utiliser les toilettes.

Une autre option peut être envisagée en remplacement de la seconde partie quand vous commencez à diminuer le niveau de la litière :

Lorsque votre chat est bien habitué à se positionner les 4 pattes sur la lunette pour faire ses besoins dans le bol, attendez un peu d’être sûr que c’est bien son habitude, puis allez acheter dans un magasin, un siège-adaptateur pour enfant qui réduit le trou de la cuvette et leur permet de s’asseoir. Retirez le bol, et remplacez-le par cet adaptateur-siège… mais le haut dirigé dans la cuvette (retourné vers le bas donc). Pourquoi ? Parce que, retourné, cet adaptateur forme une sorte de couronne avec un trou au milieu. Ainsi, vous pouvez mettre de la litière dans la couronne, alors que le trou au milieu donne accès directement à la cuvette. Ceci entrainera votre chat à avoir moins de litière et que sa « substance » disparaisse éventuellement dans la cuvette. Quand vous pourrez estimer que cela ne lui fait plus rien de n’avoir qu’une couronne de litière avec un gros trou au milieu, vous n’aurez plus qu’à retirer cet adaptateur pour… ne plus avoir que la cuvette ! Et voilà.

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :