Accueil > Actualités et politique, Divertissement, Jeux, Sociologie, Telvizoun > Koh-Lanta : un imbroglio médiatisé

Koh-Lanta : un imbroglio médiatisé

Chronologie d’un affrontement obscur par médias interposés.

koh lanta gérald babinA mon grand désespoir, et je pense à celui de beaucoup aussi, Koh-Lanta c’est fini (comme Capri).

L’histoire du décés de Gérald Babin, concurrent de la 16e édition de Koh-Lanta, et de Thierry Costa, le médecin de Koh-Lanta est jusqu’à présent constellée de rebondissements tous plus ou moins sordides les uns que les autres.

Retour donc, sur la chronologie de cette affaire qui ne cesse de connaître, chaque jour, son nouveau lot de révélations. Pour cela, je me suis aidé du site Jeanmarcmorandini.com, le plus complet à ce jour, tout en essayant d’en fournir une synthèse tellement le dossier ne cesse de s’étoffer. L’histoire en deviendrait tellement incontrôlable que j’aurais tendance à compter les points (Pour/Contre Koh-Lanta) :


22/03 – 16:20 – 0-1 – Un candidat de Koh Lanta âgé de 25 ans est mort pendant le tournage

Gérald Babin, 25 ans, participant de la 16ème saison de Koh-Lanta est décédé ce jour d’un arrêt cardiaque lors de la première journée de tournage au Cambodge.

Lors du premier jeu qui suit l’arrivée des participants sur le site de tournage, Gérald a été victime de crampes.

Il a été pris en charge par le médecin urgentiste de l’émission qui lui a prodigué les premiers soins.

Il a alors été décidé de l’évacuer en bateau vers l’infirmerie de la production.

Durant le trajet, Gérald a été victime d’un malaise et a perdu connaissance avec arrêt du cœur.

Le médecin lui a aussitôt pratiqué un massage cardiaque.

Son cœur est reparti et il a immédiatement été décidé de le transférer en hélicoptère vers l’hôpital de Sihanoukville.

Dans l’hélicoptère, son cœur s’est arrêté à nouveau, avant de repartir une 2ème fois.

C’est quelques minutes après son arrivée à l’hôpital que le décès de Gérald, 25 ans, a été constaté. »

Adventure Line Production décide d’annuler cette 16e saison De Koh-Lanta

24/03 – 08:37 – 1 – 1 – Koh Lanta: La famille de Gérald Babin est partie au Cambodge – Aucune enquête judiciaire ne sera ouverte

TF1 et ALP, la production poursuit l’organisation du rapatriement des 80 techniciens et 17 candidats qui étaient au Cambodge pour ce tournage de 40 jours. Concernant Gérald Babin, le Parisien raconte que son corps a été rapatrié peu après son décès à l’hôpital de Sihanoukville, où il avait été transféré par hélicoptère depuis la petite île de Koh Rong . Les parents de Gérald Babin sont partis pour le Cambodge hier.

Le rapatriement  devrait avoir lieu en tout début de semaine.

Concernant les circonstances du décès du jeune homme, une source judiciaire à Paris a indiqué que, le décès ne présentant «aucun caractère suspect, le parquet de Paris n’avait pas été saisi de l’affaire ».

28/03 – 07:13 – 1-2 – Un témoignage anonyme met gravement en cause la production dans la mort de Gérald Babin

Selon le site « Arrêt sur images » , une personne a envoyé une autre version à plusieurs médias: Le Monde, Libération, Mediapart, Le Canard enchaîné. ASI affirme identifié la personne ayant fait ce témoignage, et il s’agirait d’une personne de la production qui souhaite rester anonyme. Voici donc l’autre version de ce drame:

Il est évident pour n’importe quel observateur présent, rien qu’en le regardant, que Gérald va très mal » avant même que l’épreuve du tir à la corde ne commence. Très vite, Gérald s’effondre, la tête dans le sable.

Il ne bouge plus.

Quelques minutes se passent.

Le médecin présent sur place s’inquiète et demande l’autorisation à la production d’intervenir.

La production refuse : pas avant que le jeu ne soit terminé.

D’autres minutes se passent.

Le médecin insiste.

Même refus de la production.

Gérald git toujours par terre, la tête dans le sable, immobile.

Certaines personnes me rapportent avoir entendu Gérald appeler « A l’aide ! ».

La production refuse toujours l’intervention.

Finalement, le jeu se termine.

Il s’est écoulé environ 10 minutes, peut-être plus, entre le moment où Gérald s’est effondré et le moment où le médecin intervient finalement. Il a d’abord été décidé d’évacuer Gérald à l’hôpital par bateau, alors qu’un hélicoptère est théoriquement disponible, mais cela est jugé inutile et trop couteux par la production », assure notre source. Gérald est embarqué, le trajet jusqu’à l’hôpital doit durer plusieurs heures.

Il reperd connaissance à bord du bateau.

Le médecin s’inquiète sérieusement et demande une évacuation en hélicoptère.

Malheureusement, on ne retrouve pas le numéro de mobile du pilote de l’hélicoptère: on perd encore beaucoup de temps pour finalement être capable de le joindre. On parvient une nouvelle fois à ranimer Gérald à bord du bateau.

Il embarque finalement dans l’hélicoptère, des heures (au moins deux heures) après son malaise initial.

On ne le reverra jamais vivant ».

28/03 – 12:37 – 2-2 – La production de l’émission porte plainte pour diffamation après le témoignage anonyme publié dans la presse

Dans un communiqué de presse, Adventure Line Production annonce déposer plainte en diffamation après le témoignage anonyme publié dans la presse ce matin, suite au décès d’un candidat pendant le tournage de « Koh-Lanta » au Cambodge. La société parle « d’une accusation anonyme, mensongère et odieuse, relayée par différents médias. » Avant d’annoncer: « ALP dépose plainte en diffamation ce jour. »

Et d’expliquer: « En effet, les propos poursuivis mettent en cause les circonstances du décès, en particulier le rôle du médecin sur le lieu du tournage au moment du drame. Une enquête judiciaire dira nécessairement toute la vérité sur les causes et circonstances du décès de Gérald BABIN et démontrera que toutes les règles de sécurité ont été respectées. Dans l’immédiat, ALP poursuivra tous ceux qui se permettraient d’instrumentaliser la mort d’un homme pour porter des accusations mensongères et malveillantes. »

29/03 – 10:39 – 2-3 – RMC affirme détenir un second témoignage sur les négligences de la production

Au lendemain de la diffusion, sur le site Arrêt sur Images , d’un témoignage mettant en cause l’attitude de la production et le médecin de Koh-Lanta après le décès de Gérald Babin , survenu vendredi dernier, RMC affirme détenir les confessions « d’un second témoin présent lors du tournage » qui affirme qu’il y a eu une série de manquements. Le candidat, qui s’est senti mal au cours de l’épreuve, a dit avoir des crampes. « Selon ce témoin, Denis Brogniart ne juge pas une intervention nécessaire, le réalisateur non plus, l’épreuve n’est donc pas interrompue. Gérald reste effondré sur le sable et au bout de 8 à 9 minutes, il demande de l’aide : « appelez un médecin », dit-il.

Cela s’entendrait très clairement dans les enregistrements vidéo.

Le médecin finit par intervenir, il penche pour de la déshydratation et il faudra attendre encore 1h30 pour que Gérald soit transféré en bateau sur une île voisine où une infirmerie a été installée par la production » expliquent nos confrères. Avant d’ajouter que « c’est lors du transfert en bateau que le candidat aurait fait un malaise cardiaque ». « Le médecin réclame alors un transfert en hélicoptère mais on ne trouve pas le mobile du pilote et les talkies walkies de l’équipe sont en panne.

On perd donc encore du temps, et le décès de Gérald sera finalement constaté à l’hôpital de Sihanoukville. Il faut toujours pousser les limites un peu plus loin, et donc reculer l’intervention du médecin. Jusqu’ici, la production a toujours eu de la chance, explique ce témoin, mais on a frôlé plusieurs fois le drame. ». « Un avocat spécialiste de la télé réalité explique qu’interrompre une épreuve couterait de l’argent à la production, il faut refaire un tournage, payer deux ou trois heures supplémentaires à une quarantaine de techniciens, pour une émission qui coûte déjà 8 à 9 millions d’euros » précisent nos confrères. Rappelons que, mercredi soir, le parquet de Créteil a ouvert une enquête préliminaire pour « homicide involontaire » afin de rechercher les causes de la mort de Gérald Babin. Une autopsie du candidat aura lieu aujourd’hui par l’Institut médico-légal de Paris.

29/03 – 18:24 – 3-3 – Les premiers résultats de l’autopsie publiés (RTL)

RTL révèle les tous premiers résultats de l’autopsie :

« aucune anomalie cardiaque ou vasculaire n’a été détectée …. Le candidat ne présenterait à priori aucune pathologie susceptible d’avoir causé son décès »

Et de préciser: « Prudence toutefois, car ces résultats sont partiels… Les enquêteurs vont dès le début de la semaine prochaine procéder aux auditions… Les images tournées sur place vont être saisies… »

01/04 – 16:59 – 3-4 – Le médecin de Koh-Lanta se suicide: Sa lettre d’adieux rendue publique

Le docteur Thierry Costa, 38 ans, médecin de l’émission phare de télé-réalité Koh-Lanta diffusée par TF1, s’est donné la mort lundi au Cambodge, a annoncé la production Adventure Line productions (ALP) dans un communiqué. Son suicide survient un peu plus d’une semaine après la mort d’un candidat de l’émission âgé de 25 ans, Gérald Babin, au premier jour de tournage de la 16e saison, dans l’île de Koh Rong, au large de Sihanoukville (sud).  » Nous apprenons avec consternation que le docteur Thierry Costa s’est donné la mort aujourd’hui au Cambodge « , déclare ALP dans le communiqué. « Thierry Costa, 38 ans, médecin-urgentiste (…) était également le médecin de Koh-Lanta depuis quatre saisons. Son très grand professionnalisme et son humanité à l’égard des participants et des équipes de production ont toujours fait l’unanimité. Il a laissé une lettre qui a été transmise à sa famille », ajoute le texte. « Cet événement tragique doit inciter ceux qui accusent et commentent sans discernement à faire preuve de responsabilité « , ajoute ALP dans le communiqué. Thierry Costa avait commencé la médecine il y a 20 ans.

Il s’était spécialisé dans la médecine d’urgence après des études de médecine générale. Il exerçait à la fois en cabinet et à l’hôpital, selon la production.

Dans sa lettre posthume, obtenue par l’AFP, le médecin dit avoir été « sali » dans les médias par « des articles mensongers ». « Ces derniers jours mon nom a été sali dans les médias.

Des accusations et suppositions injustes ont été proférées à mon encontre « .

Le médecin a souhaité que sa lettre d’adieux soit rendue publique:

« Ces derniers jours mon nom a été salie dans les médias. Des accusations et suppositions injustes ont été proférées à mon encontre. Depuis 20 ans que j’ai débuté la médecine je me suis toujours attaché à travailler beaucoup, avec respect de mon patient et amour de la médecine, en adéquation avec le serment d’Hippocrate. J’ai cette sensation aujourd’hui que tous ces efforts ont été réduits à néant par des articles mensongers. Je n’oserai plus croiser un regard en France sans que je me pose la question de savoir s’il est rempli de méfiance envers moi. De la même façon, je suis certain d’avoir traité Gérald de manière respectable, comme un patient et non comme un candidat. Même si je regrette cette fin malheureuse, j’ai agi là aussi conformément au serment d’Hippocrate et entouré de vrais professionnels. Je lui souhaite de reposer en paix. Je m’endors serein ce soir sans aucune rancoeur même contre les médias. Parce que devoir reconstruire cette réputation détruite me serait insupportable. C’est donc mon seul choix possible. Merci à ceux qui m’ont entouré ces derniers jours. Merci à tous que j’ai aimé d’une façon ou d’une autre dans ma vie. Ne soyez pas tristes et pensez à ces bons moments que nous avons partagés. Si j’avais une requête, ce serait que mon corps soit incinéré au Cambodge sans jamais repasser par la France. Ps : la lettre est publique. Thierry »

02/04 – 07:23 – 4-5 – « Arrêt sur images » et « Closer » répondent aux accusations

Mis en cause par TF1 et par ALP après le suicide du médecin de KOH Lanta, Daniel Scchneiderman dont le site avait publié l’article:  «Mort à Koh-Lanta: un témoignage accuse la production et le médecin» se défend sur son site de ASI : « La nouvelle du suicide de Thierry Costa touche évidemment ASI, qui a été le premier site à publier un témoignage mettant en cause des négligences dans les soins et l’évacuation de Gérald Babin.

Deux familles sont aujourd’hui endeuillées des suites de cette émission de télé-réalité. Nous nous inclinons devant la douleur de chacune de ces deux familles.

Nous n’avons, et n’aurons d’autre mobile que l’établissement de la vérité, sur les conditions de la mort de Gérald Babin. Dans cet esprit, nous appelons aujourd’hui chacun à éviter toute mise en cause prématurée. Les communiqués de la société ALP et de TF1 , mettant en cause implicitement les révélations de la presse dans le suicide de Thierry Costa, nous semblent particulièrement malvenus. Pas un mot, dans ces deux réactions officielles, ne témoigne du désir de ces deux sociétés de contribuer à l’établissement de la vérité.

Au-delà des témoignages, ALP détient pourtant deux documents capitaux : le script du tournage de l’émission, qui en relate les péripéties, minute par minute; et les rushes de ce même tournage, qui devraient pouvoir apporter un éclairage sur le déroulé des événements. ALP a refusé de communiquer ces documents à tous les médias, dont ASI, qui lui en ont fait la demande.

Elle ne pourra opposer le même refus à la Justice.  »

Autre réaction, celle du magazine Closer qui a publié ce week-end un nouveau témoignage mettant en cause la version officielle de la production. Jointe par le site internet « 20 Minutes » , Laurence Pieau, la directrice de la rédaction s’explique: « En aucun cas, le témoignage que nous avons publié ne mettait en cause le médecin de Koh-Lanta. Au contraire, dans l’article du magazine, il apparaîssait plutôt comme un héros. »

Laurence Pieau précise que sa source pointe essentiellement «des difficultés au niveau des infrastructures, notamment des problèmes de talkies-walkies». «Les uns et les autres doivent relire ce qui a été écrit.

Nous avons fait notre travail de journalistes.

Nous avons eu un témoignage, d’une personne travaillant sur l’émission.

Ce témoignage est anonyme car cette personne n’a pas envie de mettre sa carrière en danger. Nous avons essayé de contacté ALP durant l’enquête pendant 1 jour et demi, et nous n’avons pas eu de réponses ».

02/04 – 09:24 – 5-5 – Un candidat parle pour la 1ère fois et dédouane la production et le médecin

Dans une interview accordée au Parisien, Frank Mousseaux, le capitaine des Jaunes, celle de Gérald Babin décédé lors du tournage, dédouane la production. Il raconte ce qui s’est passé:

« A ce stade-là du jeu, on était en bonne forme. On est arrivés sur le tir à la corde et Gérald devait arrêter de tirer l’avant-dernier comme il était parmi les mieux bâtis. Mais une fois que je suis sorti du jeu, je me suis retourné et Gérald ne tenait plus la corde. Il était sur le côté, mais conscient. » Et d’ajouter: « Il a montré des signes de crampes, mais il n’était pas en arrêt cardiaque. (…) Le jeu s’est terminé et tous les jaunes se sont retrouvés autour de lui.

Il était conscient.

Il a demandé le docteur, deux personnes l’ont réclamé aussi. (…) »

Quant au temps qui s’est écoulé avant l’arrivée des secours, Frank Mousseaux explique: « Pour quelqu’un qui stresse et qui n’y connaît rien, oui, il y a eu un délair d’intervention. Mais cela reste relatif. Des gens ont réclamé: « Vite, le doc… » Mais si vous appelez le 15 maintenant, il arrivera moins vite que n’est arrivé Thierry Costa . Gérald n’avait pas encore fait d’arrêt cardiaque. »

A la question de savoir si Gérald a été évacué en bateau ou en hélicoptère, il déclare: « Je ne sais pas, nous, nous sommes repartis en bateau et je n’ai pas entendu d’hélicoptère tourner immédiatement. Mais sur un coup de chaud, on ne vous évacue pas en hélicoptère. »

02/04 – 12:34 – 6-5 – Les vidéos du tournage vont être fournies aux enquêteurs

La société de production doit déposer dans l’après-midi les vidéos du tournage de Koh-Lanta, au Cambodge, afin que les policiers puissent en explorer le déroulé, selon cette source. Par ailleurs, une liste des candidats et membres de la société de production est en cours de constitution, afin qu’ils puissent être rapidement entendus par les enquêteurs, a ajouté cette source. Une autopsie du corps de ce candidat décédé le 22 mars, a été réalisée vendredi. Le parquet de Créteil a indiqué mardi ne pas communiquer sur les résultats de cette autopsie. Une enquête préliminaire, ouverte par le parquet de Créteil pour « homicide involontaire », a été confiée à l’Office central de recherche des violences faites aux personnes (PJ). Aucune information judiciaire n’était ouverte mardi midi pour ces faits. Les autorités cambodgiennes ont classé l’affaire, estimant qu’il s’agissait d’une mort naturelle.

02/04 – 13:34 – 7-5 – Le binôme de Gérald Babin témoigne pour la première fois

sur RTL , un autre candidat de Koh-Lanta a témoigné après le décès de Gérald Babin et le suicide du médecin Thierry Costa . Guillaume, qui était dans l’équipe de Gérald Babin, était son binôme sur cette épreuve de la corde. Il explique:  » En fait il était juste à côté de moi sur la corde, on était 3 au niveau de ce nœud de la corde parce qu’on était supposé être les 3 plus costauds de notre équipe. » Et d’ajouter: »Gérald tirait au départ , ensuite au bout d’un moment il a eu un petit moment de faiblesse…  il tirait moins fort, au bout d’un moment j’ai vu qu’il tirait plus trop je lui ai dit ‘passe derrière comme ça tu seras le prochain à sortir du jeu’. Il est passé derrière, là je l’ai perdu de vue, on a continué à tirer. Derrière il s’est mis en fin de cordée et là il a semble-t-il fait un petit malaise mais il était conscient. Il est tombé à terre il était conscient, nous on était en train d’encourager Gérald justement pour qu’il se relève parce qu’il était conscient, il nous entendait… Et malheureusement il ne s’est pas relevé donc tout de suite après on s’est mis autour de lui pour lui faire de l’ombre. Le médecin est arrivé très rapidement pour lui prodiguer les premiers soins et franchement j’ai pensé honnêtement -ayant été dans le secourisme il y a quelques années, j’étais sauveteur en mer- je pensais que c’était juste un malaise dû à l’effort et à la chaleur. Il était bel et bien vivant, il n’y avait aucun signe de trouble cardiaque à ce moment-là. » Guillaume poursuit: « Pour moi oui Thierry a fait vraiment tout ce qu’il fallait faire, comme quelqu’un de très très professionnel et je suis vraiment dégoutté de ce qui s’est passé parce qu’il ne méritait absolument pas ça. » « Je n’ai absolument pas souvenir que l’on ait empêché le médecin d’intervenir, qu’on lui ait fait refaire une entrée, je l’ai vu arriver très rapidement, il y a vraiment des aspects de la situation injustes à son égard… » a-t-il conclu.

03/04 – 07:29 – 7-6 – « Les images fournies à la justice ne montrent pas l’intervention du médecin » selon Me Assous

La société de production a déposé les vidéos du tournage de Koh-Lanta au Cambodge afin que les policiers puissent en explorer le déroulé, mais les images fournies ne montrent pas l’intervention médicale et s’arrêtent au moment du malaise de Gérald Babin, le candidat de l’émission décédé le 22 mars dernier, a affirmé Me Jérémie Assous.

« Il est impossible qu’ils aient cessé l’enregistrement au moment où il a été pris de crampes », a déclaré l’avocat à l’AFP.

« Si la société de production avait agi conformément aux règles et à la loi, elle se serait empressée de communiquer l’intégralité de l’enregistrement. » « Si la partie de l’enregistrement relative à l’intervention médicale et à l’évacuation (de Gérald Babin) a été détruite, nous demanderons à ce que le ministère public et le juge d’instruction qui va être désigné en tirent toutes les conséquences », a-t-il ajouté.  » Même s’il a été procédé à la destruction, nous pouvons reconstituer les circonstances exactes avec les témoignages (…).

Aucune clause de confidentialité n’est valable dans le cadre d’une enquête préliminaire et d’une instruction », a rappelé Me Assous.

03/04 – 09:38 – 8-6 L’intervention du médecin sur la plage a bien été filmée

L’intervention du médecin a bien été filmée par la production et a bien été remise à la justice .

Sur les images, on peut voir la victoire des rouges puis l’intervention du médecin. Gérald est transporté a l’ombre toujours avec le médecin.

Denis Brogniart intervient auprès de lui pour le laisser entre les mains du médecin et lui affirme que le médecin est le seul à pouvoir décider de son avenir dans l’émission mais il espère que Gérald va vite revenir dans son équipe. Les caméras continuent à tourner lorsque Denis Brogniart vient une deuxième fois voir Gérald Babin. Toutes ces images existent et composent 10 disques durs remis à la justice sous forme de DVD, avec un time code et sans aucune coupe. De plus, les images s’arrêtent logiquement au moment précis où Gérald part en bateau pour rejoindre l’infirmerie.

04/04 – 08:01 – 8-7 – Gérald Babin aurait pris des produits dopants avant de participer aux épreuves.

Selon le news magazine Le Point, Gérald Babin aurait pris des produits dopants avant de participer aux épreuves de « Koh Lanta  » Selon le journaliste de l’hebdomadaire, l’autopsie pratiquée sur le corps du jeune homme a révélé la présence d’anabolisants dans son organisme.

04/04 – 12:12 – 9-7 – Le Parquet de Créteil dément l’information du Point sur des anabolisants retrouvés lors de l’autopsie.

Selon Europe 1 , aucune trace d’anabolisants n’a été retrouvée, à l’heure actuelle, dans le corps de Gérald Babin, contrairement à ce qu’affirme Le Point. « A ce stade des examens et analyses, aucune trace de produit suspect n’a été détecté » affirme le parquet de Créteil en charge de l’enquête préliminaire pour « homicide involontaire ». Le rapport définitif d’autopsie et les analyses toxicologiques sont toujours en cours, selon la radio.

05/04 – 12:19 – 10-7 – Le candidat décédé victime d’une « défaillance cardiaque » due à une « pathologie »

Le décès du candidat de Koh-Lanta Gérald Babin est imputable à « une défaillance cardiaque sur cardiopathie dilatée », une pathologie du coeur, selon les conclusions d’un pré-rapport d’autopsie rendues publiques vendredi par le parquet de Créteil. Les examens médico-légaux n’ont pas conduit à la découverte de traces d’anabolisants ou de « substance médicamenteuse toxique ou stupéfiante » dans le corps de Gérald Babin, selon un communiqué transmis par le procureur de la République de Créteil, Nathalie Bécache. Gérald Babin souffrait donc de « cardiopathie dilatée »

Selon le site doctorette.info , « la cardiopathie dilatée désigne une maladie cardiaque caractérisée par un gros cœur aux parois dilatées. Cette dilatation du coeur va affecter en premier le ventricule gauche, qui est la partie de la pompe cardiaque qui éjecte le sang vers l’ensemble du corps voir : fonctionnement du coeur Un cœur dilaté est la traduction d’une faiblesse du muscle cardiaque. A ce stade le cœur parvient de plus en plus difficilement à pomper suffisamment de sang vers les organes par rapport à leurs besoins. On nomme cette déficience : une insuffisance cardiaque.

05/04 – 17:32 – 11-7 – Paris Match dévoile les circonstances du suicide du médecin de Koh-Lanta Thierry Costa

le docteur qui a constaté le décès du docteur de Koh-Lanta, Thierry Costa, Saechou Sithychot explique :

Thierry Costa se serait injecté un puissant anesthésiant, qui est utilisé pour préparer les interventions chirurgicales.

« Pour les opérations, on ventile les patients artificiellement. Dans ce cas précis, en l’absence de ventilation, le Français a fait une apnée, un arrêt respiratoire puis cardiaque. La mort a due être quasiment instantanée ».

06/04 – 11:08 – 11-8 – Les images des obsèques de Gérald Babin, hier, en Seine et Marne

La famille, la compagne et les amis de Gérald Babin se sont retrouvés en Seine-et-Marne vendredi pour célébrer les obsèques du jeune homme de 25 ans. Le président du groupe TF1 Nonce Paolini ainsi que l’animateur de l’émission Koh-Lanta, Denis Brogniart étaient eux aussi présents pour saluer la mémoire du candidat décédé au Cambodge le 22 mars dernier d’un arrêt cardiaque. La cérémonie avait lieu à l’église de Nemours.

06/04 – 20:33 – 12-8 – Le réalisateur de Koh Lanta révèle qu’une candidate a fait un malaise juste avant Gérald Babin

Dans une interview accordée au site de TV Mag , le réalisateur de Koh-Lanta, Julien Magne, revient sur le décès de Gérald Babin lors de l’épreuve du tir à la corde qui s’est déroulée le premier jour de tournage. Il fait deux révélations.

Il explique d’une part que les candidats sont restés très longtemps au soleil, mais également que Gérald Babin n’est pas le seul candidat à avoir fait un malaise.

Il révèle en effet que quelques minutes plus tôt, une autre candidate avait déjà fait un malaise: « Après une longue course, elle vomit suite à cet effort intense. La scène a été filmée. »

Et de préciser que le médecin Thierry Costa a été « très attentif »:

« Voyant que la candidate reprenait le jeu et s’était mise à encourager ses partenaires, il n’est pas intervenu. » Dans cet entretien, Julien Magne affirme également  que les candidats sont restés très longtemps en plein soleil:  »  » Effectivement, les candidats sont restés très longtemps au soleil.

Après l’épreuve de nage, ils se sont tous retrouvés sur la plage, ils ont constitué les équipes, ils ont beaucoup discuter, etc. » Mais le réalisateur veut préciser:

« Ils ont dans leur parquetage des gourdes d’eau, des lunettes de soleil et chaque candidat a un couvre-chef, casquette ou chapeau. Entre deux plateaux – phase de jeu – ils ont à leur disposition deux grands parapluies et deux grandes bâches où ils peuvent s’abriter du soleil. »

09/04 – 10:51 – 12-9 – La famille de Gérald Babin dépose plainte contre X

La famille de Gérald Babin a déposé plainte contre X. Les proches du défunt ont porté plainte pour violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner, homicide involontaire aggravé, mise en danger de la vie d’autrui mais également entrave aux mesures d’assistance et omission de porter secours, atteinte à la dignité des personnes et travail dissimulé. Les membres de la famille ont déposé cette plainte après avoir été entendus lundi, par le service de la police judiciaire, l’Office central de recherche des violences faites aux personnes (OCRVP), en charge de l’enquête préliminaire pour homicide involontaire ouverte le 27 mars par le parquet de Créteil.

15/04 – 10:23 – 12-10 – La famille de Gérald Babin met sérieusement en cause la production devant la justice

Nouveau rebondissement dans l’affaire Koh lanta et la mort de Gérald Babin avec le Point qui publie les PV d’auditions, et en particulier les déclarations de la famille qui met en cause gravement la production. Selon le site internet du magazine, le père de Gérald Babin affirme aux enquêteurs que lors de son arrivée sur place: « Thierry Costa, le médecin, a commencé à parler tout en baissant les yeux sans jamais nous regarder dans les yeux.

Il était gêné.

Il bégayait, il cherchait ses mots et quand il ne les trouvait pas, c’était M. Brogniart ou M. Firmin qui lui soufflait. Ils disaient : Tu te souviens pas, il t’a dit qu’il voulait revenir .

Je pense qu’il voulait nous dire quelque chose, mais qu’il ne pouvait pas.

Il était tenu par la production . »

De plus, toujours selon le Point , les témoignages montreraient que entre les premiers signes de faiblesse de celui-ci et sa prise en charge réelle, Gérald Babin donne une interview, et reste de très longues minutes en plein soleil. Enfin les parents du candidat auraient demandé, lors de leur séjour au Cambodge, à voir « les bandes vidéo de l’émission ». On leur répond qu’elles sont « parties pour Paris », ce qui se révéla faux.

Deux passages étonnant, également, dans le PV, quand les équipes de Koh Lanta auraient proposé à la petite soeur de Gérald Babin de faire de la télé réalité ou au père du jeune homme de venir sur le plateau de Auto-moto en étant assis derrière Denis Brogniart afin « de passer à la télé ».

16/04 – 07:25 – 13-10 – Denis Brogniart répond à la famille de Gérald Babin: « Si eux ont perdu la mémoire, moi j’ai tout gardé! »

Denis Brogniart parle pour la première fois dans le Parisien et répond point par point:

« Je ne reconnais pas, dans les mises en cause que je lis, les événements tels que je les ai vécus. La famille a rencontré Thierry Costa, le médecin à notre initiative. (…)

La conversation a duré des heures. Thierry Costa était ému.(…)

Et oui, parfois, j’intervenais pour lui demander de clarifier tel ou tel point technique. » Concernant les propositions de faire Secret Story ou d’être dans Auto Moto, Denis explique:

« De quel droit aurais-je fait ça ? Elle m’a dit : « J’étais jalouse de mon frère parce qu’il avait réussi à faire une émission de téléréalité avant moi, notre rêve ultime c’était de faire Secret Story ensemble »… Si eux ont perdu la mémoire, moi j’ai tout gardé. (…) Quand au père il était passionné d’automobile, j’ai voulu atténuer sa douler. » Enfin, concernant le fait de savoir si Denis Brogniart était bienvenue ou pas aux obsèques , l’animateur confirme « qu’à l’Eglise il n’a pas eu un seul regard de la famille », mais qu’il avait reçu par SMS les infos pour venir aux obsèques. » Et de conclure:  » Je n’en veux pas à la famille de Gérald, j’aimerais tellement pouvoir leur reparler. »

20/04 – 10:31 13-11 – Koh Lanta: Le témoignage d’une personne dans la régie accuserait la production

Un mois après le drame, l’hebdomadaire Closer publie le témoignage d’une personne présente dans la régie le jour du drame.   « Ce témoin était dans la régie le 22 mars, lorsque Gérald Babin a fait son malaise. Et, oui, il a bien entendu : à deux reprises, a-t-il confié aux enquêteurs, il a été décidé que le médecin n’interviendrait pas. Les rushs, et surtout les enregistrements pourraient en attester. A la question posée depuis la plage à la régie : « Est-ce qu’on envoie le médecin ? », il a été répondu à deux reprises : « On attend la fin du jeu » explique le magazine.   C’est ce qu’a déclaré le témoin aux enquêteurs de la Police Judiciaire en début de semaine.   « Preneurs de son, journalistes, réalisateur, producteur, script, assistants de candidats… en régie, ce jour-là, ils étaient une petite dizaine » précisent nos confrères.


24 épisodes donc déjà… Sans savoir combien il y aura encore de rebondissements dans cette affaire qui compte déjà 2 décès (de trop).

Alors, tentative de médiatisation d’une famille en mal de mise en lumière ? Démystification d’une émission culte aux dessous quelque peu obscurs ? Un drame résultant de ces 2 phénomènes ? La télé-réalité atteindrait-elle ses limites ?

Pour moi, il s’agit « tout simplement » d’un enchaînement de négligences que ce soit du côté de la production comme du côté du candidat et de sa famille… Un réaction en chaîne qui a commencé dès le début de la télé-réalité : faire une émission qui rapporte « à tout prix » en utilisant des quidam en mal de reconnaissance, prêts à tout pour la gloire et l’argent facile.

Le prix du dangerPour vous aider à faire votre propre avis, je vous engage à voir ou revoir « Le Prix du danger » (ici ?), magnifique film franco-yougoslave de science-fiction réalisé en 1983 par Yves Boisset dont voici le pitch :

Dans un futur proche, un jeu télévisé intitulé Le Prix du danger fait fureur. Les règles sont simples : un homme doit parvenir à rejoindre un endroit secret en échappant à cinq traqueurs. Si le candidat gagne, il se voit attribuer la somme de 1 million de dollars, dans le cas contraire, la mort l’attend. Le tout est filmé et retransmis en direct sur la chaîne de télévision CTV. François Jacquemard décide de participer au jeu.
 
Devant la popularité de Jacquemard pendant l’émission, la CTV décide de truquer le jeu en faveur du candidat afin de monopoliser l’indice d’écoute et en informe directement François Jacquemard. Mais Jacquemard, orgueilleux et furieux d’être pris pour un appât à audimat, décide de retourner la situation contre l’émission et abat ses poursuivants un par un, ce qui est contraire au règlement du jeu.

Running ManC’est ce film qui, plus tard, inspirera, peut-être, Stephen King, dont le livre « Running Man » en donnera l’adaptation (le remake ?) américain avec Arnold Schwarzenegger.

Bref, suite au prochain numéro… ou au prochain drame ?

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :