Accueil > Aliments et boissons, Débats et opinions, Santé & bien-être, Sociologie > 10 commandements des régimes qui marchent

10 commandements des régimes qui marchent

Ma synthèse.

Régime : les suspectsOui, je sais… Encore un article sur les régimes. Ca tourne à l’obsession… Mais que voulez-vous, vu toutes les techniques que j’ai pu tester, je crois que je peux en faire un retour assez synthétique… Et on va essayer d’en rester là… 😉

En même temps, il semble que les problèmes de poids se généralisent si l’on en croit un récent article de 20 minutes :

Pour la première fois en quinze ans, la progression de l’obésité semble marquer le pas en France, où l’on dénombre cependant près de 7 millions d’adultes obèses, selon une enquête nationale rendue publique mardi.

Selon la 6e édition de l’étude trisannuelle ObEpi-Roche, réalisée auprès de plus de 25.000 personnes âgées de plus de 18 ans, l’obésité touche en 2012 15% de la population adulte, correspondant à un peu plus de 6,9 millions d’obèses, soit environ 3,3 millions de plus qu’en 1997. Les Français s’arrondissent: en quinze ans, ils ont pris en moyenne 3,6 kg tandis que leur tour de taille gagnait 5,3 cm (passant de 85,2 cm à 90,5 cm).

Que vous preniez n’importe quel régime, il y a au final, toujours les mêmes incontournables. Atkins, Montignac, Dukan, crétois, Scarsdale, Weight Watchers, soupe aux choux, chrononutrition… Tous ont quelques points communs. Il est temps de faire une petite liste.

Voici donc les dix commandements que je pourrais édifier des régimes qui marchent (bon, il y en a 2 de plus, je vous les mets quand-même) :

  1. Il faut savoir pourquoi on a besoin de faire un régime. Qu’est-ce qui ne marche pas dans notre alimentation quotidienne ?
  2. Ne pas grossir, c’est avoir une alimentation équilibrée.
  3. Suivre les recommandations : manger/bouger et ne pas manger trop salé, trop gras, trop sucré
  4. Ne pas chercher un régime trop « excentrique ». Plus un régime sera éloigné d’une alimentation saine, naturelle, et régulière, plus il sera stressant pour l’organisme, et moins il sera satisfaisant, ou du moins efficace à un très court terme.
  5. Remarquez bien les mentions « Ce régime est accompagné d’une activité physique ». Le plus souvent, les régimes « extraordinaires » tirent leur part de magie d’exercices physiques imposés. Ce qui revient à énoncer autrement l’argument 3 : Si vous voulez maigrir, accompagnez votre alimentation d’une activité physique.
  6. Vous n’allez pas maigrir. Enfin si. Du moins, à certains moments de votre régime. Soyez-en conscient. Mais ne vous découragez pas. Persevérez.
  7. Dans l’idéal, votre assiette doit être comme une oeuvre d’art : agréable à regarder, ni trop chargée, ni trop fouillie. Elle doit faire plaisir à l’oeil. Privilégier par exemple une harmonie des couleurs (du vert, du jaune, du orange par exemple). On dit souvent « On mange d’abord avec les yeux ».
  8. Ne pas se priver. Une alimentation qui se prive est une alimentation frustrante. On rejoint le point 4.
  9. Le régime miracle n’existe pas. On va arrêter avec ça. Du moins, il ne pourra avoir qu’un effet uniquement à court terme, en plus d’être contraignant et frustrant.
  10. Si, maigrir ou grossir est une question de CA-LO-RIES. Point. Certes, il arrive que l’organisme ou la thyroïde soit en cause, mais il s’agit là d’à peine 17% des cas. Donc, dans plus de 80% des cas, nous sommes maîtres de notre prise de poids.
  11. Un régime ce n’est pas cher. Il faut arrêter de croire que plus on paie, plus on maigrit. Fumisterie. Maigrir ne coûte rien. Des légumes, du poulet, du riz, du colin, côté alimentation. Marcher, courir côté activité physique. Pas besoin de grever son budget pour faire attention à son poids.
  12. Etre honnête. Il faut savoir se regarder en face et s’avouer ses écarts d’alimentation, ou son manque d’effort quant à l’activité physique. On rejoint ici le point 1 : Examiner sérieusement le pourquoi d’une prise de poids en étant honnête avec soi-même est déjà un grand pas vers l’amélioration…

En exergue, je vous recommande un article très bien fait qui reprend les 12 causes de l’obésité. Cet article est sur virtuogym.com.

  1. Les facteurs héréditaires
  2. Les intestins et la flore intestinale
  3. Les portions gargantuesques
  4. Nos yeux plus gros que la panse !
  5. Notre environnement un ennemi de grande force
  6. Les médicaments
  7. Le traitement de la ménopause
  8. Les dérèglements hormonaux – La thyroïde
  9. Le stress
  10. La dépression
  11. L’arrêt du tabac
  12. Le cercle vicieux des régimes trop restrictifs

J’en arrête là. Ca vous ira ? 😉

Publicités
  1. 13/11/2012 à 11:11

    salut ^^ sympa l’billet :p

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :