Accueil > Débats et opinions, Ordinateurs et Internet, Technologie > Ecriture manuscrite numérique

Ecriture manuscrite numérique

Quel est le meilleur écran pour une écriture manuscrite sur Tablet ?

Suite à mon récent billet sur l’échec de mes tests de la tablette Archos 70it (11/03/2012), j’aimerais revenir sur un point important à mes yeux : la reconnaissance d’écriture.

En effet, vous vous en souvenez peut-être, dans mon billet d’il y a 3 ans (05/02/2009), j’évoquais mon ravissement quant à la facilité avec laquelle ma tablette HP Compaq TC1100 jouait avec la reconnaissance d’écriture.

Mais quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’échouai à utiliser mes stylets habituels (Palm, GPS ou même stylet de mon TC1100) sur cette tablette Archos.

De fait me suis-je renseigné pour découvrir qu’il n’y avait pas qu’une seule sorte d’écran tactile, ni même deux, mais au moins 3 (Quel Tablet ? ) :

Qu’est-ce qu’un écran actif, un écran actif ? Cela a-t-il un rapport avec un écran tactile ? Qu’en est-il de ces tablet PC avec des stylets et des entrées tactiles ?

Ecran actif — Utilise uniquement le stylet pour être reconnu par l’écran. Si un utilisateur tente d’utiliser ses doigts sur un Tablet PC avec un écran actif, le système ne répond pas à ce moyen de reconnaissance puisqu’il n’utilise pas la technologie passive. Cependant, si l’utilisateur fait de même avec un stylet, le Tablet réagit. Habituellement, on obtient de meilleures tentatives d’écriture manuscrite avec un écran actif. De plus, il n’y a pas de parasitage intempestif quand l’utilisateur pose sa main sur l’écran pour écrire -contrairement à un Tablet PC avec écran passif – comme on peut avoir l’habitude de le faire avec un bloc-notes traditionnel ou un bloc à spirale.

Il existe 3 sociétés qui fabriquent des écrans actifs : Wacom, que l’on retrouve dans la majorité des Tablet PCs, et dont le stylet n’utilise pas de batterie, FinePoint, utilisé dans les Tablet PCs de fins de séries  comme les HP Compaq tc1000 et les Gateway CX200/M280, ces stylets ayant généralement une batterie interne; et N-Trig, que l’on trouve généralement dans les tablet PC des séries Dell Latitude XT et HP TouchSmart tx2z.

Ecran passif — Communément appelé « écran tactile », l’écran peut reconnaître l’utilisation du doigt (voire de l’ongle) ou n’importe quel autre objet fin comme outil d’entrée. Un écran passif (ou écran tactile) n’a pas de notion de degré de pression, il s’agit souvent juste d’une notion appuyé/non appuyé. Parfois, certains revendeurs vendent leurs produits en utilisant le terme « actif » à tort, créant ainsi plus de confusion pour tout un chacun de comprendre la différence entre un réel écran « actif » ou s’il s’agit d’un écran passif (écran tactile). Il faut voir un écran passif comme celui d’un PDA – ou plutôt, en suivant les tendances actuelles : un smartphone (WM6) voire mieux, un iPod Touch/iPhone – où l’utilisateur peut utiliser n’importe quel objet pour intéragir avec l’écran. Parfait pour naviguer dans des fenêtres ou dans des menus avec un doigt (ou l’ongle) sans utiliser de stylet.

Ecrans tactiles capacitifs ou résistifs
Au sujet des écrans passifs, il existe 2 formes de technologie communément utilisées dans les Tablets : écrans résistifs et écrans capacitifs…

Or donc, pour résumer, les différentes possibilités sont :

  • Ecrans actifs
  • Ecrans passifs
    • Résistifs
    • Capacitifs

Et la différence entre résistif et capacitif ?

Technologie capacitive

L’écran capacitif utilise une surface solide de type verre. Cette surface est parcourue par une grille quasiment invisible à l’œil nu. Cette grille accumule une charge sur toute la surface de l’écran. La « fuite » de la charge par votre doigt provoquera une instruction dans le système du terminal.

L’avantage est qu’un simple effleurement de l’écran suffit à donner une instruction au terminal. De plus, la dalle de l’écran solide permettra d’avoir un traitement contre les rayures efficace. Deuxième avantage, les écrans capacitifs sont plus lumineux, en effet la dalle en verre laisse passer davantage de lumière, 90% contre 75% pour un écran de type résistif.

L’inconvénient est que seul votre doigt peut perturber le champ magnétique. Essayer de naviguer dans l’interface d’un iPhone, d’un HTC Hero, avec un stylet, où avec des gants, il ne se passera pas grand-chose ! Le deuxième point négatif, est une précision moindre par rapport à la technologie résistive, dû principalement au doigt humain, qui en règle générale, est bien plus imposant qu’un stylet.

Technologie résistive

Les GPS, les téléphones, agenda électronique, caisse enregistreuse électronique, consoles (Nintendo DS), cette technologie tactile est la plus ancienne et la plus répandue. Nous la retrouvons au quotidien. La surface du terminal est constituée de deux couches parcourues par un courant induit. La première couche est une dalle en verre, au-dessus se trouve une seconde couche en plastique souple qui est à la surface du téléphone. Quand vous appuyez sur un point précis de l’écran, la surface en plastique souple rentre en contact avec l’écran en verre. Lorsque les deux surfaces rentrent en contact, se crée alors une variation dans les champs électriques des deux faces, qui sera retransmis en information.

Les avantages sont une précision accrue, et la possibilité d’appuyer sur la surface de l’écran avec n’importe quel objet ou votre doigt.

Le gros point noir est la réactivité, en effet parfois il faut appuyer fort, ou répéter une même opération. Cela peut occasionner un très léger temps de latence, et c’est assez déplaisant pour l’ergonomie utilisateur. Le fait aussi que l’écran soit souple induit une plus forte proportion à recevoir des rayures.

Nous avons vu que chaque technologie possède des avantages et inconvénients, et qu’elles ont chacune leur domaine de prédilection. Par exemple la technologie capacitive dans les Smartphones, pour son intuitivité, et sa fluidité. Et la technologie résistive pour les GPS de moto par exemple, qui permet l’utilisation de gants.

Donc :

  • Ecran résistif : gants autorisés
  • Ecran capacitif : Gants prohibés

Moyen mnémotechnique ? Résistif = Gants => R=G => RG.

Mais alors au final, entre ces différents types d’écrans tactiles, lequel serait-il le meilleur pour la reconnaissance d’écriture ?

Name:  inking in OneNote.jpgViews: 383Size:  17.6 KB

 OneNote

Cette ligne est écrite avec le stylo le plus fin sur le HP 2730p (écran actif)

Cette ligne est ajoutée avec le second plus fin stylo sur l’Archos 9 (écran résistif)

Cette ligne est ajoutée avec le second plus gros stylo sur le bmode élargi à 125% (écran capacitif)

 

Name:  inking in evernote.jpg Views: 356 Size:  19.8 KB

Evernote

Cette ligne est écrite sur le bmode (écran capacitif)

Cette ligne est ajoutée depuis l’Archos 9 (écran résistif) – stylo plus fin

Cette ligne est ajoutée à partir du HP 2730p (écran actif) – stylo plus fin

Comme vous pouvez le constater, l’écriture la plus fine vient de l’écran actif. C’était également la ligne la plus facile à écrire. Ecrire sur un écran résistif est presque aussi simple (il faut juste éviter de posé la main sur l’écran), et je peux écrire à peu près de la même taille. J’ai dû m’y reprendre à plusieurs fois avec l’écran capactif, parce que l’encre glisse des fois si je ne maintiens pas une pression constante, et j’ai dû écrire plus gros pour que ça reste lisible, mais ça marche.

J’ai dû utiliser un plus gros stylo sur l’écran capacitif puisqu’il gère la sensibilité de pression en détectant à quel point le stylet capacitif appuie sur l’écran. Ecrire avec une pression normale entraîne une écriture fine avec n’importe quel choix de stylo. Si j’appuie vraiment fort, je peux réussir à avoir une écriture plus grosse, mais ce n’est pas pratique pour une écriture prolongée…

On en arrive au classement suivant (du meilleur au moins bon) :

  1. Ecran actif (HP Compaq Tablet TC1100)
  2. Ecran passif résistif (Palm, Nintendo DS)
  3. Ecran passif capacitif (iPhone)

Encore une fois le vainqueur sur le marché n’est pas le vainqueur sur le papier…

A noter, en petit clin d’oeil de fin, cette vidéo d’un homme qui réussit à écrire sur un écran résistif avec… un coton-tige ! Impossible technologiquement ? Voyez plutôt :

J’ai testé… C’en est bluffant tellement ça fonctionne ! 😀

Publicités
  1. Claire
    11/07/2012 à 10:38

    Excellente la vidéo à la fin !

    • 11/07/2012 à 22:46

      Yes. Testé et approuvé.
      Avantages : pas cher, simple, à faire et à refaire autant de fois qu’on veut.
      Inconvénients : un peu d’eau coule, le contact ne se fait pas 100% du temps, pas aussi pratique qu’un grand stylet, comme un stylo-stylet…

  2. chovKiPeu
    17/10/2012 à 17:43

    Bon mais au final, pour la reconnaissance d’écriture, comment on fait sous Android? Faut utiliser quelle application?

    • 17/10/2012 à 20:49

      Bonne question ! Je cherche toujours la réponse ! En attendant, je suis revenu à mon soupeeeeurbe Compaq TC1100 !

  1. 01/12/2013 à 23:39

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :