La nouvelle maladie

Le « text-neck »

Depuis quelques temps, je me retrouve avec une douleur lancinante dans le cou, les épaules et le haut du dos. Ce qui m’inquiétais le plus, c’était d’avoir l’impression d’être plus petit qu’une autre personne exactement de la même taille que moi… Puis je suis tombé sur cet article :

Le « text-neck », la maladie des accros au texto
Par LEXPRESS.fr, publié le 12/10/2011 à 15:27

L’usage intensive du téléphone portable pourrait provoquer des douleurs importantes dans la nuque.

Après la tendinite du pouce, un nouveau mal touche les utilisateurs de téléphone portable. Il s’agit du « text-neck », qui, du fait des mauvaises positions de la tête pendant l’utilisation, provoquerait des douleurs à la nuque. 

Après les inquiétudes sur les effets néfastes du portable sur le cerveau, c’est sur la nuque que se concentre les nouvelles inquiétudes. Un chiropracteur britannique, Rachael Lancaster, fait état dans The Telegraphd’un nouveau mal lié au téléphone portable: le « text-neck » (« neck » signifie cou en anglais). Celui-ci serait lié à l’utilisation intensive du téléphone portable. Cité dans le journal britannique, elle désigne les syndromes comme des douleurs dans la nuque et au niveau des épaules, mais aussi des maux de tête ou encore des gênes dans les bras. 

Selon elle, les muscles de la nuque ne sont pas adaptés pour supporter les positions que l’on adopte – la tête en avant, le regard vers le bas – pendant des heures pour envoyer et lire des textos, ou encore regarder des films sur mobiles.  

Une des solutions: multiplier les pauses sans portable

Notre tête pesant en moyenne entre 4,5 et 5,5 kg, le cou et les épaules ont du mal à la soutenir sur une période prolongée, selon les spécialistes. D’où l’expression « text neck » pour caractériser ce nouveau mal. 

Pour éviter que les problèmes de santé liés à cette posture ne s’aggravent, la spécialiste conseille de tenir son téléphone portable à hauteur du visage, de faire des étirements, et surtout de multiplier les pauses sans portable.

Personnellement, je ne me sens que très peu visé par l’utilisation intensive des textos, vu ce que je peux en consommer malgré mon forfait illimité, mais, plus généralement, étant donné que j’ai très souvent mon GSM à la main tel un couteau-suisse me servant à tout (24/02/2010, 11/07/2010, ou 08/08/2010), je pense que j’ai, malgré tout, quelques efforts à faire, si je ne veux pas finir bossu… 🙂

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :