Tu m’clash, j’te buzz !

Chronique d’une bêtise annoncée.

C’est la nouvelle anecdote grotesque dont tout le monde parle.

Il y a 2 samedis (24/09/2011), comme pratiquement tous les samedis (ou le Dimanche soir sur TV5 monde), j’étais devant mon poste pour assister, un peu comme d’habitude, à l’émission de Laurent Ruquier, « On n’est pas couché » sur France 2.

C’est lors de cette émission, qu’a eu lieu « en direct » (à 2 jours près), le fameux clash dont toute la toile médiatique s’est empressée de faire l’écho : « l’affaire Polony/Hondelatte« . J’ai tout vu, et même ensuite revu, n’en revenant pas moi-même !

A cette occasion, Laurent Ruquier et ses chroniqueuses (Audrey… C’est quoi ces lunettes ?) recevaient le journaliste/chanteur pour son album « Ou pas ».

Mais tout d’abord, revoyons les images au ralenti :

Je vais prendre quelques extraits :

  • Ruquier : Moi j’ai bien aimé.
  • Hondelatte : J’ai attendu d’être suffisament solide. Et je suis vraiment prêt à tout affronter. Il y a des disques, je dis « C’est nul. Je déteste. ça me fait chier ». On a tous les droits concernant l’art.
  • Polony : Musicalement parlant, c’est intéressant. Mais les paroles… Pourquoi avez-vous voulu écrire vos propres paroles ? Vos textes ne vont pas très très loin. On a l’impression que vous allez vers une mise en scène de vous-même… C’est un style, très caractéristique de notre époque. Vous êtes un exemple du narcissisme contemporain. Pourquoi sortir d’une compétence ?

Bref… On pourrait se refaiiiiiiiiire le match, mais ça ne ferait qu’ajouter du spectacle au spectacle…

Alors, vrai/faux clash organisé ? Arrangement avec Ruquier pour faire la la promo de son émission ? Véritable indélicatesse de Natacha Polony ou pêtage de plomb de Christophe Hondelatte… Voilà ce que j’en résumerais :

M. Hondelatte, cela va faire maintenant 6 ans que cette émission existe. Vous la connaissez, non ? Vous-même avez-vous déjà travaillé sur France 2… Sans doute à cette époque étiez-vous déjà au courant du style des chroniqueurs de Laurent Ruquier, non ? Zemmour, Polac, ça vous dit quelque chose ?

Vous saviez qu’en venant dans cette émission, vous vous exposiez à des critiques, surtout avec l’étonnement que l’on peut avoir à écouter votre album (Personnellement, j »en profite pour valider la rime « House/Mouse » qui illustre effectivement le double visage de l’Amérique puritaine et provocatrice, polissée et incorrecte à la fois) ? Surtout lorsque vous dites « J’ai attendu d’être suffisament solide. Et je suis vraiment prêt à tout affronter. »

Vous-même, sur RTL, aviez-vous, vous aussi, une émission de critiques avec des chroniqueurs. Vous-même d’ailleurs avez-vous fait « tailler des costards » par votre équipe… Un peu l’hôpital qui se moque de la charité…

Bref, gaguesque !

M. Hondelatte, vous illustrez parfaitement cette anecdote que je raconte souvent : vous me faites penser à un coureur de 110m haies, qui arrive sur la piste et qui d’un seul coup s’exclame « Eh, mais il y a des haies !!!! ». Grotesque ! Tout ceci est grotesque.

Bref… Du buzz, encore du buzz… De la critique, de l’emportement… Toujours les mêmes en fait. Toujours les mêmes vieilles ficelles pour marquer : faire du négatif !

Allez, une dernière blague pour vous :

C’est 2 hommes qui discutent au bar. L’un dit à l’autre : « Hier soir, on s’est engueulés avec ma femme, comme tous les soirs ! Mais là, c’est moi qui ai eu le dernier mot : Je suis parti en claquant la porte ! »

Ca c’est de la répartie, M. Hondelatte, non ? Partir en claquant la porte…

Revenez à ce que vous êtes vraiment… Un bon journaliste d’investigation… Ou pas…

Ceci étant dit, en même temps, je le rejoins sur un point : se remettre en question, se mettre en danger, c’est aussi comme ça qu’on avance.

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :