Je mange chaud

Antagonisme d’outre-Quiévrain.

outre-quiévrain
adverbe
de l’autre côté du Quiévrain, en Belgique pour un français, en France pour un Belge (Reverso)

Avez-vous déjà entendu cette expression :

Tu viens manger avec nous ?

Non, je mange chaud ce soir, alors je reste ici. Je vais prendre un sandwich !

Euh… Ah bon ?

Je mange chaud ?

Mais que veut bien dire cette expression ?

  • Je mange chaud ce soir, alors ce midi je mange froid ?
  • D’habitude je mange froid, mais exceptionnellement, ce soir, c’est la fête, mon plat sera chaud ?

Eh oui… Pas évident à comprendre la première fois, surtout pour un cerveau ultra-logique. Ben oui, a priori si on veut préciser que, exceptionnellement, ce soir, on mange chaud, c’est que d’habitude, on mange froid ! Logique M. Spock !

Bon… Trève de faribole, trève de baliverne, trève de billevesée…

Vous l’aurez sans doute compris, cette expression belge signifie « Manger gras, faire bonbance, manger copieusement, recevoir, voire, manger au restaurant. »

En l’occurrence, cette personne voulait tout simplement dire que ce soir, elle recevait du monde chez elle, que le repas allait être copieux, et que ce midi, elle préférait manger un petit sandwich en vitesse…

Certes, après, on pourra deviser sur la taille d’un sandwich belge… 😀

Le Belge est très civilisé ;
Il est voleur, il est rusé ;
Il est parfois syphilisé ;
Il est donc très civilisé.
Il ne déchire pas sa proie
Avec ses ongles ; met sa joie
À montrer qu’il sait employer
À table fourchette et cuiller ;
Il néglige de s’essuyer,
Mais porte paletots, culottes,
Chapeau, chemise même et bottes ;
Fait de dégoûtantes ribottes ;
Dégueule aussi bien que l’Anglais ;
Met sur le trottoir des engrais ;
Rit du Ciel et croit au progrès
Tout comme un journaliste d’Outre-
Quiévrain[1] ; — de plus, il peut foutre
Debout comme un singe avisé.

Il est donc très civilisé.

(La civilisation belge – Charles Baudelaire)
1.Les gens d’Outre-Quiévrain, c’est sous ce nom qu’en Belgique on désigne communément les Français. (C.B.)

En même temps, pour ma part, je crois que je n’ai plus besoin de prouver à quel point j’adore la Belgique !

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :