Accueil > Débats et opinions, Humeur, Sociologie > J’existe virtuellement.

J’existe virtuellement.

Enfin, pas moi, mais bon…

Dans mon, métier, il existe 2 termes, qui reviennent souvent dans le monde informatique : le « Pull » et le « Push ».

Le « Pull » (« tirer » en anglais) désigne le fait de faire une action pour obtenir l’information. C’est ce que vous faites par exemple lorsque vous vous connectez à la Curtis Zone, pour voir s’il y a du nouveau. C’est ce que vous faîtes également lorsque vous vous connectez à votre messagerie pour lire d’éventuels nouveaux messages. C’est ce que vous faîtes de la même façon, lorsque vous allez à un kiosque pour acheter votre journal. Vous allez chercher l’information.

Le « Push » (« pousser » en anglais), c’est le fait que l’information vous soit amenée, qu’elle soit « poussée » vers vous. C’est ce que vous faîtes lorsque vous vous abonnez à un magazine, à un  journal, à un flux RSS… C’est ce que vous faîtes également lorsque vous mettez en place un système pour recevoir vos mails sur votre téléphone mobile (gare aux factures d’itinérance !)

Ainsi, désormais, à l’instar de ce que je peux faire dans la « Curtis Zone », on écrit sur soi-même, on met des informations à disposition, afin que les autres puissent les lire. Un autre aspect du « Je te montre que je suis intéressant. Dis-moi que c’est vrai ! ». On fait du « push » de soi-même.

On raconte sa vie sur Internet (blog, facebook, tweeter, youtube, forums), on le met à disposition des gens, et ceux-là même s’étonnent de ne plus avoir/recevoir de nouvelles.

« Je n’ai plus de nouvelles de toi. Je mets ma vie sur Internet, mais comme je n’y vois nulle trace de ton passage (commentaires, historique), c’est que je ne t’intéresse pas. Je te dévoile ma vie, mais tu ne me réponds pas. Je ne suis donc pas une personne intéressante à tes yeux. »

Là où il ne faut pas faire d’erreur, c’est justement de croire que, puisque l’on met une information à disposition, celle-ci va être lue, et, erreur suivante, et grave, de s’étonner que cette information ne soit pas lue, et le reprocher aux personnes qui ne la lisent pas : « Tu ne mets pas de comms sur mon profil, donc je ne t’intéresse pas ». Grave erreur !

La grande tendance est donc, renforcée par le revers introvertique des réseaux sociaux, de bannir toute relation avec les personnes qui ne réagissent pas aux actualités que vous mettez sur votre profil, voire mieux, qui ne vous DEMANDENT pas comme ami ! Je trouve ça dommage.

C’est comme si je vous reprochais, chers lecteurs, de ne pas réagir à mes billets. Que nenni ! J’ai personnellement suffisament peu d’ego pour avoir l’intention de devenir une star via mon blog, et rencontrer un immense succès d’auteur par tout ce que j’écris.

Une petite pensée, donc, pour ceux qui ne vivent que par leur actualité sur leur réseaux sociaux, et qui ensuite vous envoient des courriers limite incendiaires, qui se victimisent en se plaignant de n’avoir aucun retour. Je trouve ça dommage.

La phrase qui me choque, personnellement, c’est

« C’est le lot de la vie actuelle il paraît. »…

Non. Pas en ce qui me concerne en tout cas.

Certes, selon la fable, « tout flatteur vit au dépend de celui qui l’écoute », mais je ne sais pas si des fois, certaines personnes ne vivent pas au dépend des flatteries que l’on peut leur procurer… Une sorte de « Dis-moi que tu m’aimes ! » ?

Bref, flatter ou être flatté, cela va dans les 2 sens. Ne reproche pas à l’autre de ne pas avoir de nouvelles, si toi non plus tu ne cherches pas à en avoir. Surtout si tu changes d’adresse, de lieu, d’adresses E-mail, de réseaux sociaux (pour épanouir une vie virtuelle), et que tu ne préviens pas. Déménager c’est bien, prévenir et faire suivre son courrier, c’est bien aussi. Personnellement, comme diraient les philosophes David & Jonathan, « Moi je n’ai pas changé d’adresse… »

A bientôt malgré tout, je l’espère sincérement… Enfin, pour le moment… 😀

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 23/07/2017 à 23:39

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :