Accueil > Divertissement, Humour, Société > La lettre fantôme

La lettre fantôme

La lettre qui n’existe pas.

Non, je ne vais pas vous parler aujourd’hui d’un roman intégralement écrit sans avoir utilisé une des lettres de l’alphabet (le « e » pour La Dispartion), mais de lettre dans le sens « courrier ».

Connaissez-vous, donc, le sketch de la lettre non envoyée, mais postée quand-même, et pour laquelle on a reçu un accusé validant la réception, sans que le destinataire ait eu la lettre. Attention, dernière précaution, la lettre, qui ne doit pas avoir été envoyée doit être malgré tout postée… depuis une boîte aux lettres autre que celle d’origine…

Vous comprenez ? Non ? C’est assez normal. Moi aussi je vous rassure, j’ai eu un peu du mal.

On va reprendre doucement.

C’est donc l’histoire d’une lettre qui doit être reçue, sans avoir été envoyée. Déjà, ça part bizarre. On se croirait dans un sketch de Raymond Devos. Ou un paradoxe temporel à la Doc Brown..

Je vous explique les règles de base :

  • Tout d’abord, on doit la poster, mais faire comme si elle n’avait jamais été envoyée.
  • Ensuite, on doit récupérer un accusé de réception, sans que le destinataire ait pu avoir cette lettre en main.
  • Par ailleurs, on ne doit pas savoir d’où elle vient, même pas par le cachet de la poste.
  • Attention, la particularité de cette missive : l’enveloppe doit être vide !

Sacré tour de force, n’est-ce pas ?

Malheureusement, j’ai une mauvaise nouvelle : de un, je ne sais même pas comment on peut faire ça. De deux, en vrai, ça a mal commencé : l’enveloppe a été envoyée avec une vraie lettre dedans (qui n’aurait jamais dû s’y trouver d’ailleurs), et postée depuis le bureau de poste habituel de l’expéditeur. Apparemment maintenant, le plus dur serait de récupérer cette lettre avant que le destinataire ne l’ait en main… Amusant, non ?

Un sorte d’arroseur arrosé quelque part… Pour complexifier les règles de base, j’aurais proposé de mettre une lettre dans l’enveloppe malgré tout, mais écrit avec de l’encre qui s’efface avec le temps…

A vrai dire, je ne sais même pas si on doit rire, ou s’inquiéter de ce genre de plan un peu… machiavélique… O_o

Publicités
Catégories :Divertissement, Humour, Société Étiquettes :
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :