Accueil > Divertissement, Hobbies > Historique d’une identité

Historique d’une identité

Origine identitaire

Oui, je l’avoue aujourd’hui. Préparez-vous au choc :

Je ne m’appelle pas réellement Curtis Newton.

Si c’est vrai.

D’ailleurs, je ne suis pas toujours appelé Curtis non plus !

Petite explication sur cette identité actuelle, et un petit historique de mes identités sur le Web…

Tout d’abord, commençons par l’actuelle :

Non, le prénom Curtis ne vient pas d’un hommage à Tony Curtis, dont j’évoquais la disparition de la doublure française Michel Roux il y a 4 ans(13/02/2007), et le nom de famille (Newton) ne vient pas du célébré physicien Isaac. L’association des deux (Nom prénom) ne rend pas non plus hommage à un célèbre guitariste, ou au véritable prénom du rappeur 50 cents. Non.

L’identité de Curtis Newton vient d’une série de romans des années 40 dont je suis ultra-fan… Comme beaucoup de gens d’ailleurs, sans le savoir. En effet, au début des années 40, naquit un héros de science-fiction, surnommé le « Captain Future« .

La première aventure du Captain Future fut publiée en 1940 sous la forme d’un magazine Pulp. Aux Etats-Unis, ce terme désignait une petite revue de nouvelles illustrées, très populaire auprès des adolescents, qui comportait à chaque numéro un roman complet. Tout comme d’autres héros de Pulp, Captain Future eut dès le départ un magazine à son nom qui paraissait tous les trimestres en kiosque au prix bon marché de 15 cents.

Le projet initial revient à un certain Leo Margulies, un fameux éditeur de Pulps (notamment « Startling Stories » et « Thrilling Wonder Stories ») qui inventa ce héros dans l’idée que Edmond Moore Hamilton (1904-1977), un écrivain sous contrat avec sa maison d’édition new-yorkaise Better Publications, en écrivit les aventures. Ce dernier, passionné de science et d’astronomie, fut l’un des pionniers en matière d’histoires interstellaires, de « Space Opera » (un genre dont il se disputa d’ailleurs la paternité avec le célèbre E.E. « Doc » Smith), de colonisation de l’espace et de voyages en véhicule et scaphandre spatiaux.

40 ans plus tard, les histoires de ce héros de science-fiction seront reprises dans une série de dessins animés du même nom en anglais dans le texte… Plus connu peut-être par nous sous la version française, celui que le gouvernement appelle quand il n’est plus capable de trouver une solution à ses problèmes, quand il ne reste plus aucun espoir…

Le Capitaine Flam !

Eh oui, le capitaine flam s’appelle dans la « vraie vie »… Curtis Newton. La preuve en image donc :

La prochaine fois, je parlerai de la même façon de mon surnom : Curtis aka Johnny Hump….

Publicités
Catégories :Divertissement, Hobbies Étiquettes : , , , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :