Accueil > Débats et opinions, Divertissement, Humour, Sociologie > « Ta piG ? u j pj ! » La traduction.

« Ta piG ? u j pj ! » La traduction.

Le Nelson Monfort du message court.

On me signale à l’oreillette qu’il serait peut-être bon, à titre d’exemple, que je traduise ma réponse écrite en Speedwriting dans mon billet du 01/03/2011 dernier.

Donc, si vous reprenez un peu quelques bases de mon billet sur le sujet (Speedwriting : 16/03/2010), voici ce que vous obtenez :

 😀 PS : Difficile de te lire des fois ! 😉



A remarquer la petite particularité du « te » qui se voulant être abrégé en « t » sans barre horizontale devient une sorte de « l » majuscule.

En y regardant bien, on pourrait se rendre compte que le Speedwriting se rapproche beaucoup de l’arabe, puisqu’il s’écrit majoritairement… avec les consonnes !

En effet, pour faire un rapide rappel sur le Speewriting, il faut essentiellement, si l’on veut deviner l’écriture d’un mot, lui retirer ses voyelles, l’écriture de ces dernières n’intervenant qu’en cas de confusion possible avec un autre mot, ou en début ou fin de mot…

Ainsi « appelle » deviendra « apl » car le « a » du début de mot s’écrit. « Appelez » devient « aple », le son « é » étant représenté par le « e ».

Bref, ne pas hésiter à se replonger dans le billet idoine cité plus haut.

Maintenant, je pense que vous n’aurez pas de problème à décrypter le reste de la discussion :

Lui :

Salut. g u ma cheri au tel. el ma encor pri la tet! g di q nous avion evit l sujet…

Moi : 😉

Lo l scr d s- se . dscC s . scr d cpl av’ to ! B, -cj ‘ t ca ! Bz !

Simple, non ? 😀

Publicités
  1. Sherazade
    08/03/2011 à 11:13

    Re HEINNNNNNNN????? 😀 C’est dingue comme écriture.

  2. 08/03/2011 à 23:33

    Je cite :
    « Hello. Le secret de ça, c’est la discussion. C’est le secret du couple avant tout ! Bon courage en tout cas ! Biz. »
    Pour rappel, l’apostrophe, c’est le son « an », la virgule le son « on ».
    Pas de ponctuation en sw. Le « . », c’est « le/la/les »…
    🙂

  3. Sherazade
    09/03/2011 à 14:20

    Ah voilà! 🙂
    Ca me fait penser à un truc qu’on faisait entre nous lorsque j’étais petite: on s’inventait des codes de language,en remplaçant de façon aléatoire les lettres par d’autres ou par des chiffres. Par exemple A voulait dire J ou B voulait dire Z. Ca permettait de s’envoyer des mots que le prof ne pouvait pas lire, entre autre…;)

  4. 09/03/2011 à 23:01

    Ah ben oui, forcément… Mais bon, faut s’entendre sur le code avant alors… 😀
    Et on peut aller loin comme ça : Moi, ça me fait penser à la montre-messages secrets de Pif que j’avais quand j’étais gamin :

    🙂

  1. 02/06/2011 à 23:44

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :