Accueil > Culture, Divertissement, Hobbies, Jeux, Kiff, Test > Pivot ? Je me gausse ?

Pivot ? Je me gausse ?

Allusion au pivot de Gauss.
 
Il y a plus de 3 ans (23/10/2006), je vous contais déjà ma passion pour l’orthographe et mon pseudo-combat contre sa "dégradation" avec un exemple concret : mon score à la dernière Dictée de Pivot 2005…
 
Alors, comment ne pouvais-je pas sauter sur une proposition de soirée "à la Pivot" ??? w00t.gif
 
De fait, comme en 2006, voici ma copie :
 
Pleuvra, pleuvra pas ? 
Quand il drache à Saint-Omer, à Marseille le soleil brille… De Lille à Bordeaux, le temps varie. Voilà donc le sujet qui tarabuste les Ffrançais : "Quel temps va-t-il faire ?" N’êtes-vous pas, avouez-le, de ces accros de la météo ? Si, bien sûr, tout comme l’agriculteur aveyronnais, le viticulteur champenois ou l’horticulteur picard qui ont scruté d’un oeil rassuré les cumulus, mais cillé sous les éclairs. Il a suffi qu’une averse de grêle viînt pour que les cepscèpes de vignes aient été déchiquetés et les récoltes de fruits anéanties.
 
De l’Atlantique à la Méditerranée, les marinspêcheurs, les surfeurs et les véliplanchistes ont été tout ouïe à l’annonce de la météo marine: si un anticyclone s’est éloigné, si une tempête a été prévue, danger ! Même les poissons, toutes nageoires dehors, vont foncer dare-dare vers les abysses. Et, tout là-haut, les bergers pyréennéens et les guides chamoniards ont assidûment surveillé le temps, à la merci de pluies torrentielles à faire détaler toutes les marmottes…
 
Quant aux Ffrançais lambda, ils se sont, eux aussi, ralliés quasi quotidiennement, après dissipation des brumes matinales, aux bulletins météo. Quelles que fussent les réjouissances envisagées, du méchoui au fFest-nNoz ou à la rave, ils ont tous craint le pire, certains allant même jusqu’à redouter un hurricane ! Ainsi, en tongues ou en charentaises, ils ont vu les arrière-saisons succéder aux saisons.
 
L’été en allé, ils ont remisé en cinq sec les marcels et les paréos, et retrouvé les pull-overs raglants, les parkas moelleuses et les bottillons zippés en nubuck. Et, lorsque "la raeinette de sortie est allée chercher la pluie", ils ont couru, encapuchonnés dans des impers tendance, frôlant les lauriers-tinsthym, s’abriter sous une tonnelle d’ampélopsis. Enfin, ils se sont emmitouflés dans des doudounes fluos, le minois à demi protégé par des cache-nez feuillemorte.
 
Au fait, qui a dit qu’il n’y avait plus de saisons ?
 
Bien évidemment, inutile de préciser, je pense, que je ne savais pas que ça allait être vraiment un dictée de Pivot (2003).
C’est cool ! J’adore !

Publicités
Catégories :Culture, Divertissement, Hobbies, Jeux, Kiff, Test Étiquettes : , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 12/12/2011 à 00:15
  2. 25/04/2012 à 23:42

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :